Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.06.2009 08h27
Rachat de Hummer: Tengzhong n'a pas encore demandé l'aval du ministère chinois du Commerce

Le ministère chinois du Commerce n'a pas encore reçu de demande officielle de l'entreprise Tengzhong Heavy Industrial Machinery pour racheter la marque Hummer, du constructeur américain General Motors. C'est en tout cas ce que Yao Jian, le porte-parole du ministère du Commerce, a révélé lundi 15 juin à Beijing.

Au début du mois, General Motors a signé un protocole d'accord avec Sichuan Tenzhong pour le rachat de la marque Hummer. Mais selon les réglementations ayant trait aux investissements chinoise à l'étranger, promulguées en mars dernier, tous les investissements chinois à l'étranger de plus de 100 millions de dollars, doivent obtenir l'autorisation du ministère du Commerce.

Dans le contexte actuel de crise financière, que les entreprises chinoises aient des vues internationales et fassent les évaluations correspondantes est un fait tout à fait normal, a déclaré Yao Jian. Dans le même temps, il a rappelé que l'internationalisation des entreprises chinoises ne se fera pas sans difficulté. Il a émis l'espoir que ces entreprises chinoises peuvent mieux être au fait des règles internationales ainsi que des différentes tendances du milieu, afin de prendre des décisions prudentes.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?