Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.08.2009 16h38
Le prix de l'immobilier a connu la plus forte augmentation au cours des 9 derniers mois

Le prix de l'immobilier dans 70 grandes villes chinoises a augmenté de 1% en juillet par rapport à l'année précédente. Il s'agit de la plus grande augmentation en 9 mois, a annoncé hier la Commission nationale du développement et des réformes (NDRC).

Le taux de croissance est de 0,8 points de pourcentage plus rapide que le mois précédent, et les prix ont augmenté de 0,9% par rapport au mois de juin, la cinquième hausse mensuelle consécutive dans l'année.

Bien que l'augmentation des prix de l'immobilier ont alimenté les inquiétudes concernant la création d'une «bulle» dans ce secteur, les spécialistes du secteur immobilier considèrent que la plupart des taux en vigueur sont encore assez raisonnables.

Grant Ji, le directeur de Savills (Beijing), fournisseur britannique de services dans le domaine de l'immobilier, a déclaré que le secteur de l'immobilier chinois ne verra probablement pas de redressement dans l'année.

"Grâce à l'augmentation en flèche des ventes de propriété dans la première moitié de l'année, la plupart des sociétés immobilières ont beaucoup d'argent dans leur caisses. En réalité, un certain nombre d'entre eux ont vu leurs ventes au cours du premier semestre atteindre l'objectif de l'année", a dit Ji.

Les ventes de l'immobilier en Chine ont augmenté de 60% de leur valeur au cours des 7 premiers mois, a indiqué le Bureau national des statistiques dans une déclaration sur son site internet hier.

L'investissement immobilier a augmenté de 11,6%, alors qu'il représentait 9,9% dans les six mois précédant le 30 juin dernier.

Poly Real Estate, par exemple, a déclaré que son chiffre d'affaires pour les 7 premiers mois a grimpé de 143% par rapport à l'année précédente à 24 milliards de yuans lorsque le marché de l'immobilier a récupéré.

La superficie totale vendue au cours de la période a également augmenté de 149%, représentant 2,97 millions de mètres carrés, a annoncé l'entreprise dans une déclaration à la bourse.

"Pendant ce temps, avec de multiples moyens de financement, comme les prêts plus faciles à obtenir dans les banques, les obligations d'entreprises et des placements privés disponibles tout de suite, un certain nombre de promoteurs immobiliers auraient actuellement un volume de liquidités suffisant pour une année", a dit Ji, en ajoutant que les prix de l'immobilier pourraient baisser après l'année prochaine.

"Comme il n'y aura probablement pas de changements apportés à la politique monétaire laxiste cette année, nous ne nous attendons pas à un rajustement ", a déclaré Carlby Xie, directeur principal de recherche et de consultation à Colliers International (Beijing). "Même s'il y a une correction, elle ne serait pas aussi importante que l'année dernière."

On verra sans doute au cours des mois suivants une stabilisation des prix de l'immobilier et des transactions, a ajouté Xie.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?