Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.08.2009 16h06
La Chine et l'Australie signent un contrat sans précédent de $ 41Md sur le gaz

L'Australie et la Chine ont conclu le plus gros accord commercial de l'histoire mardi lorsque deux grandes compagnies pétrolières côtées en bourse, Exxon Mobil et PetroChina, ont signé un accord de 41 milliards de dollars sur le gaz naturel liquéfié.

L'accord de vente de gaz entre Exxon et PetroChina survient à peine quelques semaines après la signature par Exxon d'un accord de vente de GNL (gaz naturel liquéfié) de Gorgon pour 10 milliards de dollars australiens avec la compagnie indienne Petronet. Ce fut le premier contrat de vente de GNL australien à l'Inde.

L'accord, avec le long processus d'approbation réglementaire de la part du gouvernement fédéral, sera bientôt approuvé, ce qui signifie que les partenaires du projet Gorgon pourraient approuver cet énorme projet de GNL en Australie occidentale, au début du mois prochain.

La vente du gaz de Gorgon pourrait porter le total du GNL de PetroChina à 3,25 millions de tonnes par an (mtpa) pour 20 ans, ce qui en fait le plus gros acheteur de gaz de ce projet.

Malgré les volumes qu'il a acheté, le fait que PetroChina n'a pas obtenu une participation minoritaire dans le projet montre bien que la demande à long terme concernant l'approvisionnement en GNL reste soutenue malgré le ralentissement économique actuel.

Avec une longue liste d'une douzaine de propositions de projets de GNL dans la région Asie-Pacifique, les acheteurs sont aussi désireux de bloquer l'approvisionnement dans les plus brefs délais pour les projets qui seront le plus probablement développées.

Dans le cadre de l'accord signé mardi, PetroChina va acheter 2,25 millions de tonnes par an (mtpa) de gaz du projet GNL de Gorgon pendant une période de 20 ans, a déclaré Ferguson dans un communiqué.

L'énorme projet de GNL de Gorgon, exploité par Chevron Corp, qui détient une participation de 50%, est situé en Australie occidentale et a une production annuelle de 15 mtpa. Exxon et Royal Dutch Shell possèdent chacun une participation de 25 % dans le projet.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?