100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.09.2009 11h19
Les 500 plus grandes compagnies chinoises ont fait preuve d'une meilleure performance par rapport aux Etats-Unis

Le chiffre d'affaires des 500 plus grandes entreprises chinoises a pour la première fois dépassé celui des Etats-Unis, la crise financière ayant touché de nombreuses entreprises américaines, alors que la Chine est déjà entrée dans une période de reprise économique.

Les bénéfices nets pour les sociétés chinoises se sont élevés à 170,6 milliards de dollars en 2008, bien au-dessus de 98,9 millions de dollars pour les entreprises américaines pendant la même période, selon le dernier rapport publié samedi 5 septembre par la Confédération des entreprises chinoises (CEC) et l'Association chinoise des dirigeants d'entreprises chinoises.

Bien que la crise financière ait diminué les bénéfices nets des grandes entreprises chinoises de 12,4% par rapport à l'année précédente, la baisse est beaucoup moins importante en comparaison avec la chute de 84,6%, à laquelle sont confrontées les entreprises américaines, le pays ayant connu le plus important déclin depuis 55 ans, comme le montre le magazine Fortune.

Wang Jiming, vice-président de la CEC a déclaré que les chiffres montrent bien que les entreprises chinoises sont moins vulnérables à la crise financière mondiale en comparaison avec les entreprises américaines, ce qui ne veut pas dire qu'ils ont fait des améliorations considérables en matière du pouvoir de concurrence.

"Les entreprises chinoises jouissent d'une politique économique plus clémente et d'un environnement sur le marché intérieur plus favorable", a dit Wang. "Mais les entreprises chinoises sont toujours en retard par rapport aux leaders mondiaux en matière d'allocation des ressources, de l'innovation, de la présence internationale, des modèles commerciaux et de la culture d'entreprise".

La Banque Industrielle et Commerciale de Chine, le plus grand prêteur du pays, était plus grand bénéficiaire en Chine pendant cette période avec un bénéfice net de 111 milliards de yuans (16,4 milliards de dollars) en 2008.

En ce qui concerne les bénéfices nets, la moitié sur les 10 principales entreprises sur la liste de la CCE sont des sociétés financières, avec notamment les banques et les compagnies d'assurance.

"A la différence des Etats-Unis, où de nombreuses entreprises IT ont le plus fort potentiel de gains, celles qui ont les plus grands chiffres d'affaires en Chine sont toujours les banques", a déclaré Xiong Xiaoge, vice-président de la compagnie américaine de capital-risque IDG. "Cela signifie que les technologies chinoises peuvent encore s'améliorer."

China Petrochemical Corp, la plus grande raffinerie d'Asie, a été placée à la tête de la liste des revenus pour la quatrième année consécutive avec 1,46 milliards de yuans en 2008. Son bénéfice net représentait 13,6 milliards de yuans.

Selon la CEC, les recettes totales des 500 principales entreprises en Chine se sont élevées à 26 milliards de yuans, soit une augmentation de 19,7% par rapport à l'an dernier.

Au niveau international, 34 entreprises chinoises ont pour la première fois été classées sur la liste des 500 sociétés les plus fortes du monde, devançant ainsi la Grande-Bretagne.

Les entreprises américaines ont occupé 140 places sur cette liste en 2009, 13 de moins que l'an dernier.

La CEC publie déjà cette liste pour la 8e année consécutive.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
La Chine participe aux efforts de règlement de l'épuisement des adresses IP
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »