100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.09.2009 09h08
La Chine s'oppose fermement aux tarifs protectionnistes imposés par les Etats-Unis sur les pneus chinois

La Chine s'oppose fermement à la décision prise par les Etats-Unis d'imposer des tarifs protectionnistes spéciaux sur les pneus importés de Chine, a indiqué samedi Yao Jian, porte-parole du ministère chinois du Commerce.

La Chine a mené des négociations avec les Etats-Unis sur cette affaire, mais le pays a maintenu sa décision malgré la caractéristique protectionniste de celle-ci, ce dont la Chine est fortement mécontente, a souligné M. Yao.

Les Etats-Unis ont, par cette mesure, violé les règles de l'Organisation mondiale du Commerce et les engagements pris lors du sommet financier du G20, a poursuivi le porte-parole.

La Chine se réserve le droit d'agir contre la décision des Etats-Unis, afin de protéger fermement les intérêts des entreprises chinoises, a-t-il ajouté.

Selon le quotidien américain Los Angeles Times paru samedi, les Etats-Unis ont décidé d'ajouter, d'ici 15 jours, une taxe de 35% pour la première année, de 30% pour la deuxième année et de 25% pour la troisième année sur les pneus de voitures et de camions légers importés de Chine.

Cette décision intervient après que la Commission du commerce international américaine (ITC) a indiqué que le nombre croissant de pneus chinois a affecté le marché américain et supprimé des milliers d'emplois aux Etats-Unis.

Le ministère chinois du Commerce a déclaré, dans un communiqué publié samedi sur son site internet, que la décision des Etats-Unis était sans fondement, le nombre de pneus chinois importés par les Etats-Unis ayant connu une chute de 16% au premier semestre 2009 par rapport à la même période de l'année dernière.

Il n'existe par ailleurs aucune concurrence directe entre les pneus américains et ceux de la Chine, ces derniers étant surtout destinés au marché américain de l'entretien, a précisé le ministère chinois.

Les dirigeants du monde entier sont parvenus à un consensus sur la lutte contre le protectionnisme commercial depuis le début de la crise financière internationale, mais la décision prise par les Etats-Unis sur les pneus importés de Chine est une mesure protectionniste abusive qui porte atteinte non seulement aux intérêts de la Chine, mais aussi à ceux des Etats-Unis, a souligné le ministère chinois.

Elle pourrait également envoyer un mauvais message au monde à la veille du sommet du G20 qui se tiendra les 24 et 25 septembre à Pittsburgh et risque d'entraîner, par conséquent, une chaîne de mesures protectionnistes, ce qui ralentira le redressement de l'économie mondiale, a averti le ministère chinois dans son communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'accord sur le commerce de services Chine-Pakistan entrera en vigueur en octobre
Les mauvaises habitudes de conduite des automobilistes chinois
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?
La France est-elle vraiment un pays romantique ?