100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.09.2009 08h18
La reprise de Hummer n'a pas été signifiée au ministère chinois du Commerce

Le ministère chinois du Commerce a déclaré mardi qu'il n'avait pas reçu de demande de la Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery Co. pour une reprise de la célèbre marque de 4x4 Hummer.

Le porte-parole du ministère, Yao Jian, a fait cette remarque lors d'une conférence de presse en réaction à des informations parues dans la presse.

Les quotidiens "Beijing Morning Post" et "Legal Evening" ont signalé début septembre que la demande de Tengzhong pour la reprise de Hummer avait été rejetée par le ministère.

Selon le porte-parole, une telle demande a été soumise à un "autre" département du gouvernement central, mais pas au ministère du Commerce.

De son côté, la Commission d'Etat du Développement et de la Réforme (CEDR) avait indiqué à l'Agence Xinhua le 24 août qu'il n'était pas dans ses attributions d'approuver cette requête car Tengzhong ne prévoit que d'acheter la marque Hummer mais pas ses actifs et n'envisage pas non plus d'acquérir le capital de la société.

La CEDR a répondu en ce sens à ses services du Sichuan, selon la même source.

La compagnie Tengzhong, de Chengdu, capitale de la province du Sichuan, a signé début juin un mémorandum d'entente avec le constructeur automobile américain General Motors pour racheter Hummer, la célèbre marque américaine d'automobiles de luxe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao sera aux Nations unies et au G20 sur le changement climatique et le désarmement nucléaire
Vérificateurs: les fonds destinés à la reconstruction après le séisme ont été dépensés à bon escient
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi