100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.09.2009 15h10
AVIC va créer un partenariat avec Safran et GE

Aviation Industry Corporation of China (AVIC), le constructeur d'avions chinois, a annoncé le 23 septembre des plans de coopération avec Safran et GE, principalement dans le but de stimuler le programme national de jumbo-jets.

Le C919, plus grand avion de ligne de fabrication nationale qui devrait décoller en 2016, aura principalement des pièces et des composants de fabrication nationale, mais les fournisseurs étrangers sont toutefois encouragés à conclure des partenariats avec les fabricants chinois, a annoncé Wu Guanghui, concepteur en chef et directeur général adjoint de la Commercial Aviation Corporation (COMAC) basée à Shanghai, où le jet est produit.

"La priorité ira aux produits conçus et fabriqués par des fournisseurs étrangers et leurs partenaires chinois", a-t-il dit.

AVIC et le groupe français Safran ont signé le 23 septembre un accord-cadre lors de l'Aviation Expo China 2009 qui se tient actuellement à Beijing pour étendre leur partenariat. L'exposition a commencé hier et se terminera samedi.

L'accord comprend la mise en place de nouvelles installations en Chine, se basant sur les actifs existants des deux côtés, et la coopération dans tous les aspects pour la création d'une ligne de production, de la conception, la production et l'assemblage, au service après-vente.

Les cibles à court terme mettent l'accent sur la production de systèmes d'atterrissage et de freinage et les nacelles (compartiment moteur) pour le C919, selon un communiqué d'information de Safran.

Les filiales de Safran et d'AVIC vont présenter conjointement une proposition à la COMAC pour les systèmes d'atterrissage et de freinage sur le C919, est-il annoncé.

Pendant ce temps, AVIC, GE et Safran ont signé un mémorandum d'entente (MOU) le 23 septembre, sur la création d'une joint-venture de conception de nacelles et des composants pour les moteurs pour une gamme complète d'appareils, y compris le gros avion C919 de fabrication nationale.

La nouvelle joint-venture est créée par AVIC Aircraft Corporation et Nexcelle, une joint-venture de fabrication de nacelles créée par Middle River Aircraft Systems de GE et Aircelle, une société du groupe Safran.

AVIC Aircraft et Nexcelle obtiendront des parts égales dans la nouvelle compagnie.

La valeur de la transaction en dollars et la localisation de l'entreprise n'ont pas été divulgués.

Lorraine Bolsinger, présidente et PDG de GE Aviation, a déclaré que le premier objectif de la nouvelle entreprise serait le projet C919.

Dans le long terme, "nous prévoyons que l'entreprise commune sera un fournisseur mondial à la poursuite de nouvelles plates-formes de coopération pour aller au-delà de la fabrication du C919", a-t-elle annoncé.

La technologie des nacelles pour moteurs est l'un des éléments fondamentaux de la performance, de l'efficacité et des paramètres écologiques d'un avion.

Les fournisseurs d'avions étrangers sont en compétition pour saisir les occasions commerciales en Chine en matière de construction d'un jumbo-jet.

Selon les informations du site de la COMAC, un certain nombre de grands fournisseurs de l'aviation mondiale ont effectué plusieurs visites à cette organisation chinoise, après qu'elle a publié l'appel d'offres le 10 juillet dernier pour la fabrication de moteurs et de l'équipement qui seront utilisés sur les appareils C919.

Le mois dernier, Goodrich Corporation et Xi'an Aircraft International Corporation sous l'égide de l'AVIC ont également signé des accords pour former deux joint-ventures qui participeront à la fabrication de trains d'atterrissage et de composants de nacelles dans le cadre du projet C919.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Asie contribue de façon importante au redressement de l'économie mondiale
Le président chinois arrive à New York
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe