100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.10.2009 09h34
Le PIB du pays a augmenté de 7,7% depuis le début de l'année

L'économie chinoise est en bonne santé. Selon les derniers chiffres du gouvernement chinois, publiés ce jeudi matin, le PIB du pays a augmenté de 7,7% depuis le début de l'année. Par ailleurs, les prix à la production et à la consommation sont à la baisse.

Entre l'augmentation des ventes de voitures et de chaussures et la faiblesse du marché immobilier, le plan de relance chinois, lancé l'année dernière, a fait ses preuves.

Et la fièvre ne concerne pas uniquement l'économie réelle.

La bourse de Shanghai a pris près de 70% cette année, ce qui fait d'elle l'un des marchés les plus prometteurs.

Tous ces signes d'une solide reprise sont renforcés par les nouveaux chiffres du 3ème trimestre.

Li Xiaochao

Porte-parole du Bureau national des Statistiques

"L'économie se stabilise et gagne en régularité. Dans l'ensemble, l'économie est dans le positif. Les études préliminaires montrent que le PIB total des trois premiers trimestres dépasse les 21 mille 700 milliards de yuans, soit une hausse de 7,7% depuis le début de l'année. La croissance du PIB au 1er trimestre était de 6,1%. La croissance pour le 2ème trimestre était de 7,9%, celle du 3ème trimestre était de 8,9%."

L'autre chiffre clé est l'index des prix à la consommation.

L'IPC est resté négatif pendant les 3 derniers mois mais la vitesse de son déclin semble se ralentir.

Il en est de même pour l'index des prix à la production.

Li Xiaochao

Porte-parole du Bureau national des Statistiques

" L'IPC a baissé de 1,1% pendant les trois premiers trimestres de l'année. Dans les zones urbaines, l'IPC est de 1,3% tandis que dans les zones rurales, il est de 0,7%. L'IPP a baissé de 6,5% pendant les 3 premiers trimestres de l'année."

Ces chiffres plus que prometteurs ne signifient pas pour autant que la Chine a résolu tous ses problèmes.

Le Conseil des Affaires d'Etat a admis que le plan de relance actuel se concentre principalement sur les investissements d'actifs immobilisés.

Tous les aspects de l'économie chinoise n'ont pas été traités de la même manière, tels que le renforcement de la demande intérieure, les investissements privés, ou le soutien au secteur des services qui reste faible.

La forte dépendance vis-à-vis des aides du gouvernement risque à terme de mener à un problème de surcapacité et de gaspillage des ressources.

Même si les performances économiques de la Chine font rêver le monde, le pays doit avant tout renforcer et restructurer son parc industriel, aider les sociétés à évoluer dans la chaîne des valeurs et rééquilibrer son économie dépendante aux exportations.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un conseiller d'Etat chinois reçu par le président français
La Chine intensifiera sa coopération financière avec l'ASEAN
L''antidumping' porte préjudice à qui ?
Foire du Livre de Francfort : la Chine et l'Occident à l'écoute de l'un l'autre
Faire fi de l'héritage de la guerre froide et aller de l'avant