100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.11.2009 08h47
Chine souhaite que le sommet de l'APEC soutienne la reprise économique mondiale

La Chine souhaite que le prochain sommet de Coopération économique pour la région Asie-Pacifique (APEC) soutienne la reprise économique mondiale, a déclaré vendredi à Beijing He Yafei, vice-ministre chinois des Affaires étrangères.

"La Chine souhaite qu'un plan de coopération concret puisse être atteint lors du sommet, afin de lutter contre la crise financière et stimuler l'économie", a ajouté He Yafei lors d'une conférence de presse.

La Chine souhaite également que le sommet montre une opposition claire contre le protectionnisme commercial, qu'il soutienne le cycle des négociations commerciales de Doha, fasse des progrès pour promouvoir l'intégration économique régionale, améliore l'environnement des investissements, et réalise les objectifs de Bogor, a-t-il précisé.

Le 17e sommet de l'APEC, auquel assistera le président Hu Jintao, se tiendra du 14 au 15 novembre à Singapour.

Le président Hu assistera également à la réunion des dirigeants économiques de l'APEC (AELM), et à un dialogue entre les dirigeants économiques de l'APEC et les représentants du Conseil consultatif d'affaires de l'APEC (ABAC).

Selon He Yafei, le président Hu expliquera les opinions de la Chine sur la lutte contre la crise financière mondiale et sur la reprise économique mondiale, exposera la position de la Chine à l'égard des défis du changement climatique, de la sécurité alimentaire et énergétique, ainsi que les points de vue de la Chine sur le développement de l'APEC.

Le président chinois échangera également des points de vue avec les dirigeants économiques de l'APEC sur le protectionnisme commercial, les moyens de faciliter les investissements et d'intégrer l'économie régionale.

Cette année marque le 20e anniversaire de la fondation du mécanisme de l'APEC ainsi que la 1ère année des Objectifs de Bogor.

Selon les Objectifs de Bogor auxquels sont parvenues les économies membres de l'APEC en 1994, les économies industrialisées doivent réaliser les objectifs du commerce et de l'investissement libres et ouverts avant 2010, et les économies en développement avant 2020.

Selon le vice-ministre chinois du Commerce Yi Xiaozhun, la Chine espère que les économies industrialisées de l'APEC réaliseront les objectifs de Bogor malgré la crise financière.

La Chine souhaite que l'APEC établisse un mécanisme de révision pour évaluer les Objectifs de Bogor avec des objectifs quantifiés, a-t-il fait savoir.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatre lignes ferroviaires entreront en service au Xinjiang d'ici la fin de l'année
Mattias Ekstrom remporte la Course des Champions
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?
Faire exploser la bulle immobilière chinoise
Un parc Disneyland à Shanghai : qui va payer pour la flambée des prix fonciers ?
ChiNext sera t-il une réussite ou une catastrophe ?
Suspicion autour de la surchauffe immobilière dans plusieurs villes chinoises