100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 11.11.2009 13h38
La propagation de la grippe H1N1 déclenche une course à l'assurance-santé

Le nombre croissant de cas de grippe H1N1 sur le territoire chinois a provoqué une course aux produits d'assurance-santé, de plus en plus de personnes essayant de réduire leur exposition au virus et aux risques sanitaires.

La demande en produits d'assurance santé a commencé à croître le mois dernier suite aux annonces disant que le nombre de personnes atteintes par la maladie avait commencé à grimper en flèche un peu partout.

Les ventes de produits d'assurance-santé contre la grippe H1N1 par la branche du Sichuan de la Ping An Insurance Co of China a été multipliée par 30 en octobre, comparé au volume moyen de vente de juin à septembre.

"J'ai vendu au moins de trois à cinq produits d'assurance-santé contre la grippe H1N1 chaque jour depuis le mois dernier. La plupart de mes clients sont des personnes prévoyant de faire un voyage à l'étranger", a dit une vendeuse de Ping An Insurance du nom de Sun, à Jinan, la capitale de la Province du Shandong.

Et à Shenzhen, un nombre croissant de personnes se pressent chez les assureurs pour demander des renseignements sur de tels produits.

"Les températures devenant plus froides, le nombre de personnes venant pour demander des renseignements a doublé. Cela a eu aussi pour conséquence un meilleur volume de vente", a dit un vendeur de la branche de Shenzhen de Ping An Insurance.

Ping An Insurance avait commencé à vendre ces produits au mois de mai. Melle Sun dit que lors des deux premiers mois, c'est tout juste si elle a pu vendre un contrat.

"A cette époque, la plupart des cas de grippe H1N1 venaient de l'étranger. Les gens n'avaient guère conscience des risques alors", a dit Melle Sun.

D'après elle, les contrats d'assurance-santé contre la grippe H1N1 proposés par Ping An, peuvent se diviser en trois catégories. Le premier offre une protection à hauteur de 20 000 yuans, pour un prix de 50 yuans, le deuxième une protection à hauteur de 30 000 yuans, pour un prix de 100 yuans, et le dernier une protection à hauteur de 80 000 yuans, pour un prix de 200 yuans.

Une autre compagnie d'assurances, Tai Ping Life Insurance, propose un produit similaire, en quatre catégories. La couverture la plus haute qu'elle offre atteint la somme de 150 000 yuans.

Afin de mieux servir leurs clients, nombre de compagnies d'assurance telles que CITIC Prudential Life Insurance, Generali China Life Insurance et AIA Life Insurance ont ouvert une "ligne verte" pour accélérer les demandes d'indemnisation des clients.

Depuis l'apparition de la grippe, beaucoup de compagnies d'assurance ont fait savoir que les contrats standard d'assurance de soins médicaux et les contrats d'assurance-vie couvriraient aussi les cas de grippe H1N1. Les personnes ayant acquis de tels produits pourront être indemnisées en cas d'hospitalisation pour grippe H1N1.

Ces compagnies ont cependant indiqué clairement que les contrats standard ne couvriraient pas les dommages dus à la grippe H1N1.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine augmente les prix de l'essence et du diesel
Beijing : Prévenir la grippe via la médecine traditionnelle chinoise avec un yuan
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger
La vente par la France de 36 Rafale au Brésil connaît des difficultés
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?
Faire exploser la bulle immobilière chinoise