100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.12.2009 16h02
Attitude de commerçants chinois et des experts vis-à-vis du changement de monnaie en RPDC

Le premier changement de monnaie à Pyongyang depuis 17 ans rendra inutile l'ancienne monnaie, ont dit des commerçants chinois, mais les experts ont dit que la réévaluation n'affectera pas beaucoup le commerce.

Jusque mardi, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a réévalué sa monnaie, le won, avec un nouveau Won équivalant à 100 de l'ancienne monnaie, selon l ‘Agence de Presse Xinhua.

On ne sait pas si un Won de la nouvelle monnaie aura le même pouvoir d'achat que les 100 de l'ancienne monnaie.

« J'ai collecté des billets de la RPDC à travers le commerce depuis des années », a dit un commerçant chinois ayant requis l'anonymat à Hunchun de la province du Jilin, à China Daily mardi. « Je n'ai aucune idée sur le pouvoir d'achat du nouveau Won. J'ai peur que mes billets de l'ancien Won deviennent des papiers inutiles », a-t-il ajouté.

Ce commerçant a refusé de révéler combien d'argent de Won il possède. Hunchun est un centre commercial chinois avoisinant la RPDC.

“L'Euro est communément utilisé dans le commerce entre la Chine et la RPDC. Le Yuan, au lieu de Won, est populaire dans le commerce frontalier, a dit Su Hao, expert en études d'Asie de l'Est de l'Institut de Diplomatie de Chine basé à Beijing.

Le Won se déprécie depuis de nombreuses années, en passant de 300 Wons contre un Yuan, à plus de 600 Wons contre un Yuan, selon ce commerçant.

Ji Jiahu, officiel de Hunchun, a dit mardi à China Daily que le commerce frontalier se faisait comme d'habitude. Des fruits de mer et du bois d'oeuvre en provenance de la RPDC sont livrés à la Chine en tant que des produits de consommation quotidienne.

En général, « le changement de monnaie n'affectera pas le commerce entre la Chine et la RPDC », a dit M.Su, « c'est seulement un changement de dénomination ».

Shan Jie, un commerçant dans la ville frontalière de Dandong, province du Liaoning, a dit que des commerçants chinois dans cette ville n'acceptent pas généralement le Won, ainsi « l'impact sera minime pour eux ».

La Chine a exporté pour 1,36 milliards de dollars de marchandises de janvier à octobre de cette année, selon les dernières statistiques publiées sur le site web du ministère chinois du Commerce. L'Année dernière, le volume des exportations chinoises vers la RPDC s'est élevé à 2 milliards de dollars.

Selon un analyste basé à Hong Kong, il semble que le changement de monnaie affecterait plus le marché intérieur de la RPDC que le commerce extérieur.

« Le changement de monnaie vise évidemment à contenir l'inflation montante dans le pays et le commerce du marché noir », a dit Kim Hyun-geun, un analyste basé à Hong Kong au Okasan Securities.

Il n'y a pas de chiffres officiels sur l'inflation en RPDC. Mais selon M.Kim, elle était de 25 à 30%.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao s'engage à mobiliser toute la société pour lutter contre le sida
Le « tourisme rouge » en plein essor en Chine
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine
La crise de la dette de Dubaï : qui court le plus grand risque ?
Les taxes commerciales imposées du fait des surcapacités de production chinoises ne sont qu'une « excuse »
La Chine vue dans le film américain « 2012 »
La Chine apporte des changements en Afrique