100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.12.2009 08h07
La Chine s'oppose à l'imposition de la taxe carbone

La Chine a réitéré mercredi son opposition à la taxe carbone, qui risque d'affecter le développement du commerce extérieur, a déclaré mercredi à Beijing le porte-parole du ministère chinois du Commerce Yao Jian.

La Chine s'oppose fermement à la taxe carbone, proposée par certains individus et organisations internationales, car cette taxe ignore le fait que les pays en voie de développement et les pays développés doivent endosser différentes responsabilités et obligations, a expliqué Yao Jian.

Néanmoins, il n'a pas précisé les noms de ces individus et organisations.

Yao Jian a fait ces remarques lors d'une conférence de presse sur les investissements directs étrangers de novembre, qui ont augmenté de 31,97% sur une base annuelle à 7,02 milliards de dollars.

Le concept de la "taxe carbone", initialement proposé par l'ancien président français Jacques Chirac, a été salué aux Etats-Unis, au Canada et dans l'Union européenne. Ces derniers ont proposé d'imposer une taxe aux pays qui ne diminuent pas leurs émissions de gaz à effet de serre.

Au mois de juin, la Chambre des représentants des Etats-Unis a adopté une loi sur les questions climatiques qui incluait la taxe carbone, permettant au président d'imposer, dès 2020, des taxes sur les importations de produits à forte intensité carbonique, tels que l'acier, le ciment, le verre et le papier, en provenance des pays ne diminuant pas leurs émissions de gaz à effet de serre.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Résultat du tirage au sort des groupes pour le championnat du monde de basket-ball 2010
Hu Jintao participe à la cérémonie d'inauguration du gazoduc Chine-Asie centrale
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux