100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.12.2009 11h08
La Chine établit la croissance de son PIB à 8% pour 2010

La Chine vise une croissance du PIB de 8% pour l'année 2010. L'objectif a été fixé malgré les temps difficiles que traverse le pays. La stimulation de la consommation domestique est devenue un facteur important de la croissance.

Li Yizhong, ministre de l'Industrie et des Technologies de l' Information, est le premier haut fonctionnaire à avoir mentionné l'objectif officiel de croissance de la Chine pour l'année prochaine. Lundi, lors d'une conférence de travail, M. Li a annoncé que la croissance de la production industrielle serait fixée à 11%. Un niveau selon lui efficace pour l'ajustement de la structure industrielle et une croissance de la qualité et de la rentabilité.

Li Yizhong

Ministre de l'Industrie et des Technologies de l'Information

"Nous inciterons les autorités locales, les industries et les entreprises à se concentrer sur le changement des modes et des structures de la croissance, tout en améliorant la qualité et la rentabilité."

Après avoir encouragée l'explosion du crédit pour promouvoir la croissance, les autorités chinoises se concentrent maintenant sur les réformes structurelles. Le but est que l'économie chinoise soit indépendante des exportations et de l'investissement. M. Li a aussi annoncé un nouvel objectif de consommation énergétique. L'énergie consommée par chaque unité de production industrielle doit diminuer de 7%. Le taux de recyclage des déchets industriels solides devrait quant à lui augmenter de 1,5%.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : célébration du retour de Macao et inauguration du nouveau gouvernement de la RAS
Beijing et Séoul cherchent à renforcer la coopération tous azimuts
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?