100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.12.2009 14h50
Début des travaux de la ligne d'assemblage du C919

La Commercial Aircraft Corp of China Ltd (COMAC), responsable du programme du nouvel avion de ligne purement chinois C919, a annoncé hier qu'elle avait commencé les travaux de la ligne d'assemblage final de l'avion dans la Nouvelle Zone de Pudong à Shanghai, et espère la voir entrer en service d'ici 2012.

La ligne d'assemblage sera située au sud de l'Aéroport International de Pudong et s'étendra sur une superficie de plus de 267 hectares. Cette base fournira des installations de maintenance tant aux avions de transport régionaux qu'aux avions géants durant les vols d'essai, l'assemblage final et la livraison des appareils.

La COMAC espère que le C919, avion de ligne à couloir central, équivalent du Boeing 737 ou de l'Airbus A 320 fera son vol inaugural en 2014 avant d'être livré à ses acquéreurs en 2016. La société prévoit de fabriquer 20 avions de conception locale C919 et 50 avions de la série ARJ 21 par an d'ici 2016.

La construction des trois unités clés en charge de la conception de l'avion, de sa fabrication et du service, en même temps que le siège basé à Shanghai est une étape importante de la feuille de route d'assemblage d'un avion gros porteur, a déclaré Jin Zhuanglong, Directeur général de COMAC.

La société a aussi signé des accords de coopération avec neuf constructeurs aéronautiques locaux pour ce projet. La COMAC a également récemment signé un accord avec CFM International, une société à capital-risque formée des Américains de General Electric et des Français de Safran. Selon l'accord, le C919 sera équipé de moteurs turbopropulseurs Leap-X1C.

« Nous sommes entrés dans une phase de conception d'un avion gros porteur, et il est probable qu'il connaîtra de nombreuses difficultés technologiques, car ce sera le premier avion gros porteur purement chinois », dit Wu Kai, un analyste chez United Securities.

En septembre, la COMAC avait annoncé que son premier avion de ligne serait « sûrement plus économique » que ses homologues Boeing et Airbus. Le C919, comportant 168 places, consommera 15% de moins de kérozène que les actuels Boeing 737 ou Airbus A320, a déclaré Chen Jin, chef des ventes de la COMAC, dont les propos ont été rapportés par Bloomberg.

La COMAC a été créée l'année dernière avec un capital enregistré de 19 milliards de Yuans pour le développement un avion gros porteur à destination du marché chinois.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
So they"ve done it
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Procès de l'avocat d'un chef de bande criminelle pour violation de ses devoirs professionnels
La Chine continuera à lutter contre la pornographie sur Internet et sur téléphone portable
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU
« C'est maintenant ou jamais » : le marché immobilier en pleine effervescence
Volte-face difficile de la Chine au Sommet de Copenhague
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?