100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 08.01.2010 10h42
L'importation de produits chinois par les Etats-Unis bénéficie aux consommateurs américains

Arrêter l'importation de produits chinois pourrait aggraver plus encore le déficit commercial américain, a déclaré le 7 janvier lors d'un discours Justin Yifu Lin, chef économiste à la Banque Mondiale.

S'adressant au public lors d'un forum consacré aux vues et prévisions sur l'économie chinoise tenu à la Bourse de New York, M. Lin a déclaré que le déséquilibre qui existe entre les Etats-Unis et la Chine « reflète en fait une sorte de spécialisation due à l'état de développement ».

Le type de produits que la Chine exporte aux Etats-Unis sont des produits de base nécessitant une forte main d'oeuvre que les Etats-Unis ne produiront jamais plus et qui n'ont pas d'avantages concurrentiels, dit-il.

« Si la Chine n'exporte pas ce type de biens, les Etats-Unis devront de toute façon les importer d'autres pays à revenus moyens ou faibles », a-t-il ajouté. « Et il est très probable que le coût d'importation de ces autres pays sera plus élevé ».

Pour M. Lin, les sociétés américaines ont toujours le libre choix d'importer de Chine ou d'ailleurs, et s'ils choisissent actuellement la Chine, c'est parce que le prix est plus bas.

« Si jamais les Etats-Unis devaient changer de source d'importations et se tourner vers un autre pays, les citoyens américains auraient à en payer le prix, quel qu'il soit, parce qu'il s'agit de nécessités définitives », a dit M. Lin. « Ce qui veut dire que le déficit commercial américain pourrait probablement encore continuer à se creuser ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Le revenu touristique serait en hausse de 9% en 2009
91,5% des villages administratifs de Chine ont accès à Internet
Le monde 2009 aux yeux des Chinois
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU