100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.01.2010 14h02
Les exportations chinoises profitent au monde entier

Les données statistiques établies montrent que le volume des exportations chinoises a atteint en 2009 le chiffre colossal de 1201,66 milliards de dollars US et c'est ainsi que la Chine ravit à l'Allemagne la place de premier exportateur mondial.

« La croissance des exportations chinoises est un événement de portée mondiale où tout le monde est gagnant, car elle profite à tous les habitants de notre Planète. », ont indiqué certains analystes.

Les produits « Made in China » contribuent à l'amélioration de la vie des peuples du monde.

Sarah Bongiorni, une journaliste américaine, a essayé de mener avec toute sa famille toute une année de vie « loin des produits Made in China » et l'expérience qu'elle a acquise c'est que cette façon d'agir lui apporte trop de gênes, d'ennuis et de tracasses dans la vie : que ce soit la bougie, la boîte d'encre de l'imprimante, les jouets, la souricière …… ou tout autre article nécessaire dans la vie quotidienne, si l'on ne veut pas de produits chinois, il faut alors dépenses beaucoup de temps et d'énergie pour chercher et fouiner partout afin de pouvoir trouver des choses qui peuvent les remplacer (et dans la plupart des cas, on n'en trouve pas), ce qui est vraiment gênant et tracassant et qui augmente horriblement les coûts de la vie. La conclusion qu'elle a obtenue c'est qu' « il vaut mieux s'accommoder et s'accoutumer aux produits importés de la Chine. »

« La Chine permet aux pays occidentaux, et surtout aux Etats-Unis, de jouir et de profiter de services à bas prix et de produits bon marché. », a déclaré Zhu Xiaohua, professeur assistant au Département des Sciences économique de l'Université de Göttingen, en Allemagne., qui avait fait des études supérieures aux Etats-Unis durant de longues années. Après avoir terminé ses études dans ce pays, il est venu travailler en Allemagne. Les observations et les investigations qu'il a menées dans ces deux pays lui a permis de conclure que les produits et les marchandises en provenance de la Chine garantissent aux gens du peuple de maintenir la qualité de leur vie à un certain niveau.

« Les pays occidentaux comptent sur les produits chinois bon marché qui les aident à compenser et à subventionner la vie de leur population à faible revenu. », a-t-il indiqué, alors que d'autres analystes ont fait remarquer que dans un certain sens, les produits chinois constituent un des stabilisateurs permettant de préserver la stabilité sociale des Etats-Unis et des pays européens. Après l'éclatement de la crise financière internationale, cette particularité devient de plus en plus évidente.

Après avoir analysé la situation créée par la crise financière, certains économistes ont indiqué que de plus en plus de gens rentrent chez eux pour manger, ce qui augmente leur demande et leur besoin en articles nécessaires à la vie quotidienne. Quant à Yao Jian, porte-parole du Ministère chinois du Commerce, il a dit : « Dans ce contexte-là, la Chine fournit aux peuples du monde toutes sortes d'articles d'usage courant à bas prix qui sont nécessaires dans la vie quotidienne et ces produits-là jouent un rôle important en aidant un grand nombre de pays du monde à surmonter les problèmes et les difficultés que leur apporte la crise financière. »

La « coopération dans la fabrication » et tout le monde en profite.

Ce n'est pas seulement les gens du peuple qui bénéficient des exportations chinoises, car suite à la distribution mondiale des chaînes de production industrielle, le « Made in China » est devenu plus ou moins le « made with China » et nombreuses sont les entreprises multinationales et les entreprises étrangères installées en Chine qui jouissent des profits que leur rapporte la « fabrication chinoise ».

« Les chiffres établis indiquent que le volume import-export des entreprises étrangères d'investissement installées en Chine représente à peu près 60% du volume global import-export du commerce extérieur chinois. », a dit Yu Xiaohua qui a ajouté : « Elles ont gagné avec cela de gros et énormes profits ! ». Et c'est ainsi que de plus en plus de sociétés multinationales adoptent la stratégie mondiale suivante dont le point clé c'est : installation de leur base de production en Chine ; jouissance du dividende démographique de la population chinoise ; et exportation vers tous les coins du monde.

C'est ainsi qu'agit Sandvik, un groupe industriel suédois de technologies sophistiquées, qui a installé en septembre dernier à Shanghai son plus grand centre de montage d'équipements, de machines et de matériels destinés aux travaux miniers, lequel par son ampleur et son importance est actuellement le plus grand dans le monde et l'objectif de ce projet est justement de fournir ce genre d'équipements et de matériels aux marchés du monde entier.

En dehors des entreprises étrangères qui investissent directement en Chine pour la construction d'usines, d'autres entreprises qui ont installé dans le pays leur chaîne industrielle de conception, d'étude, de vente et d'exploitation, ainsi que des particuliers, ont tous sans exception gagné de gros profits dans leurs « exportations chinoises ».

De même, les exportateurs privés chinois ont gagné beaucoup. Guo Baoming, Directeur général de la Société à responsabilité Jiamei Lijia de céramique et de porcelaine de Beijing, a dit que sa société exporte annuellement vers l'Australie plus de 70 millions de pièces de céramique, soit en moyenne 3,5 pièces par personne. « Les deux plus grands distributeurs australiens dans ce domaine sont tous les deux nos clients. », a-t-il affirmé.

Il a poursuivi en soulignant que les clients et les usagers profitent également largement des produits « Made in China ». « Les produits de même qualité, les nôtres coûtent beaucoup moins et leurs prix sont inférieurs de 30% à 40% par rapport aux articles de marque américaine ou européenne. », a-t-il dit. Et d'ajouter que c'est justement pour cette raison-là que les produits céramiques destinés aux hôtels vendus par Jiamei Lijia sont largement utilisés dans des hôtels haut standing, dont MGM et Hilton.

Poussée donnée à l'importation en créant davantage d' « opportunités chinoises ».

En abordant la question des exportations chinoises, les spécialistes ne manquent pas d'indiquer que les exportations donnent en même temps une grande impulsion aux