100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.02.2010 13h21
La Chine pourrait atteindre le niveau des pays moyennement développés en 2040

La Chine pourrait accéder au niveau des pays moyennement développés en 2040, réalisant son objectif de modernisation avec 10 ans d'avance, selon un rapport publié par l'Académie des Sciences de Chine (ASC).

Intitulé "Le rapport 2010 sur les modernisations chinoises", ce document a été publié le 30 janvier par le Centre d'étude des Modernisations chinoises de l'ASC.

Selon le rapport, la modernisation chinoise, si on estime qu'elle a débuté à partir des années 1840, a déjà duré depuis 160 ans, divisés en trois périodes : début de la modernisation, modernisation partielle et modernisation intégrale. Selon le taux de croissance annuelle entre 1990 et 2005, la Chine pourrait connaître sa première période de modernisation aux environs de 2020 et dépasser la moyenne mondiale aux environs de 2040.

Rappelon que la Chine a lancé sa stratégie de développement en trois étapes. A la troisème étape, soit au milieu du 21ème siècle, le pays aura réalisé pour l'essentiel ses modernisations, avec un PIB par habitant atteignant le niveau des pays moyennement développés et une population menant une vie relativement aisée.

Concrètement, le revenu national par habitant dépassera 20 000 dollars et la Chine se classera parmi les 40 premiers pays du monde, selon les principaux indices économiques. Le taux de couverture des soins médicaux et de l'assurance vieillesse atteindra 100%. Le taux d'urbanisation et le taux d'informatisation dépasseront 80%. Sur le plan politique, la démocratie, la liberté et l'égalité seront assurées, avec un haut degré de civilisation, et le pays entrera dans les 10 premiers du monde, du fait de sa capacité de concurrence mondiale. Sur le plan culturel, la Chine figurera parmi les 20 premiers pays du monde, pour sa capacité d'innovation culturelle. Le taux d'instruction universitaire dépassera 80%. L'espérence de vie dépassera 80 ans et le pays entrera parmi les 20 premiers du monde, pour l'indice de développement humain. La croissance économique sera complètement détachée de l'environnement et la qualité de l'environnement atteindra le niveau des principaux pays développés.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Beijing réduit les bureaux de liaison des gouvernements locaux
La corruption dans le football dans le collimateur des autorités chinoises
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »
Beijing, une ville globale
A qui la marque « Cabernet » ?