100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.02.2010 08h52
Boeing Chine : aucun avis concernant des sanctions de la part de la Chine

Le Bureau en Chine du constructeur aéronautique américain Boeing a déclaré lundi qu'il n'avait reçu, pour le moment, aucun avis concernant des sanctions de la part de la Chine à son encontre pour son implication dans la vente d'armes par les Etats-Unis à Taiwan.

Le directeur de la communication de Boeing Chine, Wang Yukui, a refusé de répondre au déluge de critiques du public chinois sur Internet.

Il a réitéré à l'agence Xinhua que la Chine était toujours un marché "très important" de l'entreprise.

Selon lui, les affaires principales de Boeing en Chine sont les avions commerciaux, et celles-ci se déroulent bien.

Le gouvernement américain a annoncé vendredi un projet de vente d'armes de 6,4 milliards de dollars à Taiwan, dans lequel l'avionneur Boeing est impliqué.

La Chine a fait savoir samedi qu'elle engagerait des sanctions à l'encontre des entreprises américaines impliquées dans la vente, et interromprait les visites programmées entre les forces armées des deux pays.

Les forums de discussion en ligne en Chine ont abondé de critiques à l'égard de la vente d'armes par les Etats-Unis à Taiwan, et de nombreux internautes soutiennent le gouvernement chinois pour qu'il effectue des sanctions à l'encontre des entreprises américaines impliquées dans la vente.

Selon beaucoup d'entre eux, l'avidité des entreprises est également à l'origine de la décision de vente d'armes à Taiwan prise par le gouvernement américain.

Boeing est entré sur le marché chinois il y a 38 ans. La croissance économique chinoise et l'augmentation du nombre d'habitants ayant les moyens de s'offrir des voyages en avion ont rendu l'industrie aéronautique chinoise particulièrement lucrative sur fond de récession économique mondiale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Open d'Australie : victoire de Roger Federer en simple
Beijing réduit les bureaux de liaison des gouvernements locaux
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »
Beijing, une ville globale