100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.02.2010 16h39
CPI nie avoir "négocié" avec la compagnie minière australienne Resourcehouse

La compagnie China Power International Development Limited (CPI), cotée à Hong Kong, a nié mardi avoir eu des "contacts" ou "négocié avec la compagnie australienne Resourcehouse Ltd à propos d'un accord".

Li Xiaolin, président du Conseil d'administration de CPI, a fait ces remarques mardi dans une annonce déposée auprès de la Bourse de Hong Kong, en réponse à certaines informations concernant un accord conclu entre CPI et Resourcehouse Ltd. Selon cet accord, la CPI achèterait 30 millions de tonnes de charbon par an à la compagnie minière australienne, pendant une période de 20 ans.

CPI "confirme ne pas avoir contacté ni négocié avec Resourcehouse Ltd à propos d'un accord, et n'a signé aucun document, juridiquement contraignant ou non, avec Resourcehouse Ltd," indique l'annonce.

Selon Li Xiaolin, le Conseil d'administration ignore la source de cette information et a conseillé aux actionnaires et aux investisseurs potentiels de faire preuve de prudence.

Resourcehouse, qui devrait être cotée à Hong Kong à partir du mois prochain, a déclaré samedi avoir conclu un accord avec CPI, selon lequel Resourcehouse fournirait 30 millions de tonnes de charbon par an à CPI pendant les 20 prochaines années.

Un responsable de CPI, qui a souhaité conserver l'anonymat, a indiqué lundi que l'accord impliquerait une somme de 60 milliards de dollars, information probablement révélée par Resourcehouse.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : des brouillards attendus dimanche dans le nord et le centre du pays
Plus de « bol de fer » pour les fonctionnaires de Shenzhen
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide