100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.02.2010 08h32
Chine : légère inflation en janvier, la pression persiste

L'indice des prix à la consommation (IPC), mesure principale de l'inflation, a affiché une hausse annuelle de 1,5% en janvier, a annoncé jeudi le Bureau d'Etat des Statistiques (BES).

"Il s'agit d'une augmentation modeste, entraînée en grande partie par une hausse considérable des prix alimentaires", a analysé jeudi Fan Jianping, économiste du Centre d'Etat de l'Information.

Les prix alimentaires ont grimpé de 3,7 % sur un an en janvier, contre seulement 0,5% pour les prix des produits non alimentaires.

L'inflation poursuit sa progression depuis novembre dernier, le froid ayant entraîné la hausse des prix des produits alimentaires, a constaté Xiong Peng, chercheur à la Banque des Communications, basée à Shanghai.

Les chiffres montrent que l'IPC avait progressé de 1,9% sur un an en décembre dernier.

"Le taux de croissance annuelle de l'IPC n'a pas changé par rapport à décembre, en raison d'une base de comparaison relativement élevée en janvier 2009, période marquée par les dépenses liées à la fête du Printemps", a expliqué Xiong Peng.

L'indice des prix à la production (IPP), baromètre de l'inflation au niveau des ventes en gros, a grimpé de 4,3% en janvier sur base annuelle, contre 1,7% en décembre 2009, mettant fin à douze mois de déclin.

Selon des analystes, la réforme chinoise des prix des ressources et la hausse des prix des marchandises sur le marché international ont pesé sur l'IPP.

De plus, la faible base de comparaison de janvier 2009 a contribué également à la hausse de l'IPP, montre un rapport de la Banque des Communications publié jeudi.

"L'expansion économique explique la progression continue de l'IPC et de l'IPP", a fait remarquer Xiong Peng. "La reprise des exportations stimulera la demande chinoise dans le secteur manufacturier au premier trimestre de cette année".

Les exportations chinoises ont progressé de 21% en janvier grâce à la reprise de l'économie mondiale, d'après les statistiques rendues publiques mercredi par les douanes.

Les intempéries éventuelles, la fête du Printemps et l'augmentation des prix des marchandises dans les villes pourraient accentuer la hausse de l'IPC, estime le rapport de la Banque des Communications.

La Banque de Construction de Chine a prévu mercredi que l'IPC chinois pourrait atteindre 3% en 2010 sur un an.

"Le gouvernement doit suivre de près les indicateurs de l'inflation, en particulier l'IPP", a conseillé Fan Jianping.

Pour Xiong Peng, une série de mesures macroéconomiques doivent aussi être introduites en vue de stabiliser le taux d'inflation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Chine : publication du premier recensement des sources de pollution du pays
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?