100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 23.02.2010 16h53
Du travail dans sa région natale

La pénurie de main-d'oeuvre frappe certaines villes côtières dans le sud de la Chine. Dans des régions moins développées, telles que l'Anhui et le Jiangxi, les travailleurs ont choisi de rester dans leur région natale pour trouver du travail.

La province de l'Anhui a attiré des entreprises telles que Midea et Hai'er, pour y ouvrir des usines. La situation locale de l'emploi y connaît en conséquence une embellie. Une foire à l'emploi a été organisée samedi dans la ville de Wuhu. Un nombre record d'employeurs et de travailleurs y ont participé, dont 8 mille travailleurs qui étaient auparavant des travailleurs-migrants. Ce chiffre est 3 fois plus élevé que celui de 2009.

Xu Yonghua

Travailleuse

"Si je peux trouver un emploi ici, je resterai dans ma région natale."

Le développement de l'économie locale est une raison importante de cette amélioration. On peut trouver du travail aussi satisfaisant que dans les villes côtières du sud.

Peng Xiying

Travailleuse

"Le salaire est de 2 mille yuans par mois, avec une assurance. Je suis contente."

Les travailleurs compétents sont très recherchés par les entreprises locales. Certaines ont même commencé le recrutement pendant la fête du Printemps.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle les Etats-Unis à sauvegarder les relations bilatérales après la rencontre Obama-dalaï lama
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Fin d'un déficit qui a duré une dizaine d'années
2010: une année de danse avec le tigre
Tibet : Mieux vaut constater les faits que parler
Quelle définition doit-on donner au terme « touriste chinois » ?
« La Chine en Afrique : les difficultés du système mondial »