100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 26.02.2010 13h14
Tengzhong confirme la fin de son projet de rachat de Hummer

Tengzhong Heavy Industrial Machinery Co, qui s'était porté acheteur auprès de General Motors de la marque Hummer a fait savoir jeudi que le projet de rachat n'avait pas pu aboutir.

Le groupe Brunswick, chargé par Tengzhong des relations publiques concernant cette affaire a fait savoir à la presse que le groupe chinois implanté dans le Sichuan abandonnait son idée en raison de l'impossibilité dans laquelle il se trouvait d'obtenir l'autorisation du gouvernement chinois dans les limites de temps prévues par l'accord avec General Motors.

Zhao Tong, un cadre supérieur de Brunswick, a déclaré à l'agence Xinhua que Tengzhong respectait la fin donnée au projet de cession mais regrettait beaucoup cette issue négative.

Un porte-parole du ministère chinois du Commerce, Yao Jian, a indiqué le 25 février que ce ministère n'avait pas reçu d'application formelle de Tengzhong regardant l'achat de Hummer. De source du gouvernement chinois a expliqué que si Tengzhong n'avait pas reçu d'autorisation, c'était parce que son plan de rachat était incomplet et qu'il devait normalement inclure des documents concernant la structure de l'entreprise, les investissements envisagés et leur mode de financement.

Yao Jian a souligné que le dossier de Tengzhong était incomplet, que le ministère avait toujours encouragé les société chinoises à investir à l'étranger mais que si une société ne pouvait pas produire de projet industriel complet dans les délais impartis, cela pouvait conduire à l'annulation des contrats.

En octobre 2009, Tengzhong avait signé un projet d'accord pour le rachat de la marque Hummer, de ses droits de propriété industrielle et des droits de production des véhicules. La société envisageait aussi de reprendre le réseau de concessionnaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : publication du premier volume des oeuvres choisies de Jiang Zemin en cinq versions étrangères
A l'approche des sessions annuelles de la CCPPC et de l'APN, les citoyens chinois font part de leurs suggestions
La France dans l'embarras quant à la baisse de son influence en Afrique
L'agitation récente en Afrique de l'Ouest est due à une ingérence occidentale
Consommation des produits de luxe : changer la « demande extérieure » en demande intérieure
Relations sino-africaines : « The Dragon's Gift: The Real Story of China in Africa »
Pour pallier la pénurie de la main-d'œuvre, il est nécessaire d'améliorer la qualité d'emploi