100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.03.2010 08h53
Des sociétés chinoises vont soumissionner pour des voies ferrées à grande vitesse aux Etats-Unis

Des sociétés chinoises comptent soumissionner pour des programmes de construction de chemin de fer à grande vitesse aux Etats-Unis, a annoncé samedi Wang Zhiguo, vice-ministre chinois des Chemins de Fer.

"Nous avons organisé des sociétés de façon à ce qu'elles puissent participer aux soumissions et signé des mémorandums de coopération avec le département des chemins de fer de Californie", a fait savoir le vice-ministre, en marge de l'actuelle session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, Parlement chinois).

Le président américain Barack Obama a promis en janvier d'investir 8 milliards de dollars dans des projets ferroviaires dont des lignes à grande vitesse en Californie, en Floride et en Illinois.

La Chine possède actuellement 3 300 km de chemins de fer à grande vitesse, sur lesquels les trains peuvent rouler à une vitesse en moyenne de 350 km/h. Le pays envisage d'élargir son réseau à 13 000 km d'ici 2010, indique le ministère des Chemins de Fer.

Lors de la visite d'Obama en Chine en novembre dernier, le ministère chinois des Chemins de fer a signé un mémorandum de coopération stratégique avec General Electric Company en matière de recherches technologiques.

Outre les Etats-Unis, une douzaine de pays, comme la Russie, le Brésil et la Turquie, ont exprimé leur souhait de coopérer avec la Chine sur des projets ferroviaires à grande vitesse, a révélé le vice-ministre, qui a ajouté que certains projets étaient déjà en construction.

Le ministère a encore conclu des accords avec la Russie et le Brésil en matière de collaboration. Les préparatifs et les recherches sont en cours, a ajouté le vice-ministre.

"La Chine souhaite partager ses technologies avancées et éprouvées avec les autres pays afin de promouvoir le développement des lignes à grande vitesse dans le monde", a souligné Wang Zhiguo.

En réponse à une question pour savoir si la Chine a des différends avec des sociétés étrangères au sujet de droits de propriété intellectuelle, He Huawu, ingénieur en chef du ministère, a indiqué que la technologie chinoise a été développée par la Chine elle-même et qu'il n'y avait aucune dispute de ce genre.

Il a souligné que la Chine avait déposé plus de 940 demandes de brevets sur les technologies liées aux chemins de fer à grande vitesse.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !