100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.03.2010 09h46
Chine : le financement des chemins de fer à grande vitesse est suffisant

Yu Bangli, économiste en chef du ministère chinois des Chemins de fer, a déclaré samedi que la Chine avait suffisamment d'argent pour financer ses programmes de construction de lignes à grande vitesse.

Yu Bangli a souligné que le niveau d'endettement des chantiers à grande vitesse était garanti et raisonnable et qu'il y avait peu de risque qu'une crise budgétaire se produise.

En 2009, le ratio des dettes sur capitaux propres de ces projets était de 52%, beaucoup moins que dans d'autres pays, a-t-il rappelé.

Pour éviter les risques budgétaires, le ministère a exigé que les capitaux propres d'un projet de chemin de fer à grande vitesse ne devaient pas être inférieurs à 50% de l'investissement total.

Yu Bangli a souligné que le gouvernement central et les collectivités locales attachaient une grande importance à la construction de lignes à grande vitesse et que chaque année elles participaient davantage à leur financement.

Une somme importante provient de capitaux privés et un large éventail de moyens de financement sont utilisés comme l'émission d'actions et d'obligations.

La Chine possède actuellement 3 300 km de chemins de fer à grande vitesse, sur lesquels les trains peuvent rouler à une vitesse en moyenne de 350 km/h. Le pays envisage d'élargir son réseau à 13 000 km d'ici 2010, indique le ministère des Chemins de Fer.

Dans le cadre du projet de relance de 4 000 milliards de yuans (585,7 milliards de dollars), 600 milliards de yuans (88 milliards de dollars) ont été investis en 2009 dans la construction ferroviaire, en hausse de 80%.

Pour 2010, le gouvernement a prévu de dépenser un record de 823,5 milliards de yuans (120,7 milliards de dollars) pour agrandir le réseau ferroviaire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !