100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.03.2010 08h41
Chine - Afghanistan : De nouveaux accords renforcent les relations économiques

Les relations économiques et commerciales entre la Chine et l'Afghanistan ont été renforcées par la signature, mercredi à Beijing, de trois nouveaux accords bilatéraux portant sur la coopération économique et technologique, les tarifs douaniers préférentiels pour les exportations afghanes vers la Chine et des programmes de formation.

Ces documents ont été signés en présence du président chinois Hu Jintao et de son homologue afghan Hamid Karzaï, actuellement en visite en Chine.

Lors de sa rencontre avec Hu Jintao, Hamid Karzaï a affirmé que l'Afghanistan était honoré d'avoir, en la Chine, une voisine et une amie.

L'assistance économique de la Chine envers l'Afghanistan remonte au milieu des années 1950 au moment de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Depuis l'année 2002, la Chine a accordé une assistance de plus de 900 millions de yuans (130 millions de dollars) pour la reconstruction de l'Afghanistan. L'année dernière, la Chine a annoncé qu'elle fournirait une aide supplémentaire de 75 millions de dollars à l'Afghanistan sur les cinq prochaines années.

Hamid Karzaï a exprimé sa gratitude à la Chine pour le soutien et les encouragements apportés par celle-ci à l'Afghanistan depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques, en particulier au cours des huit années écoulées depuis son entrée en fonction.

Les transactions commerciales entre les deux pays se sont rapidement développées ces dernières années pour atteindre 155 millions de dollars en 2008.

A partir de juillet 2006, la Chine a exempté de droits de douane 278 produits provenant d'Afghanistan.

La Chine et l'Afghanistan partagent une frontière commune. Ces dernières années, en plus de leurs relations économiques, les deux pays ont élargi leur coopération à d'autres domaines comme la lutte contre les trois forces du mal: le terrorisme, l'extrémisme et le séparatisme.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine se préoccupe de l'escade du problème nucléaire iranien
Certaines régions chinoises balayées par les sables du nord
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple