100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.04.2010 10h30
La Chine en compétition pour la construction d'un chemin de fer à grande vitesse en Californie

La Chine a signé des accords préliminaires de coopération avec l'Etat de Californie pour aider à construire la ligne ferroviaire à grande vitesse dans cet état de la côte Ouest, ce qui veut dire, que Beijing s'est lancé dans la compétition internationale pour devenir un grand exportateur de trains rapides, qui peuvent atteindre une vitesse allant jusqu'à 340 km/h, a rapporté jeudi le New York Times.

«Nous avons une longueur d'avance dans plusieurs domaines, et nous sommes prêts à partager nos innovations avec les Etats-Unis», a déclaré Zheng Jian, le planificateur en chef et directeur des chemins de fer à grande vitesse au Ministère des chemins de fer. Le journal a indiqué que la Chine serait également disposée à contribuer au financement du projet de construction en Californie.

En ce qui concerne le marché américain, Zheng a déclaré: «Nous pouvons fournir tous les services qui seront nécessaires ».

Cependant, la Chine n'est pas le seul pays à espérer vendre son matériel ferroviaire à grande vitesse aux Etats-Unis. Selon le journal, le Japon, l'Allemagne, la République de Corée, l'Espagne, la France, ainsi que l'Italie ont également contacté l'autorité ferroviaire en Californie. Jusqu'à présent, aucune décision n'a été prise.

Le gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger a suivi de très près les progrès accomplis dans les discussions avec la Chine et espère venir dans ce pays au cours de l'année pour des entretiens avec les fonctionnaires du Ministère des Chemins de Fer, a déclaré David Crane, conseiller spécial du gouverneur pour les emplois et la croissance économique.

Le Ministère des chemins de fer de la Chine possède une réputation internationale pour lignes ferroviaires à grande vitesse pour des coûts relativement faibles. Il mène déjà la construction de lignes ferroviaires à grande vitesse en Turquie, au Venezuela et en Arabie Saoudite, a indiqué le journal.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Prochaine discussion à New York entre six puissances mondiales sur le problème nucléaire iranien
Kirghizstan: l'opposition affirme avoir pris le pouvoir et formé un nouveau gouvernement
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?