100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.04.2010 10h42
La Chine promet de soutenir davantage les investissements étrangers

Le 13 avril dernier, le Conseil des Affaires d'Etat chinois a adopté de nouvelles directives pour l'investissement étranger en Chine, en encourageant les fonds étrangers à passer vers une fabrication haut de gamme, le secteur du hi-tech, les industries respectueuses de l'environnement, à s'implanter en Chine centrale et occidentale, et limiter les investissements dans des projets qui nuisent à l'environnement.

La Chine promet aussi d'adopter des mesures politiques plus favorables pour les entreprises à capitaux étrangers, avec notamment des mesures d'incitation fiscale.

Une meilleure structure

Selon la nouvelle réglementation, la Chine accueille toujours à bras ouverts les investissements étrangers dans les industries de haute technologie, les secteurs des services, la protection de l'environnement et de l'économie d'énergie, mais les projets polluants ou à forte consommation d'énergie dans les secteurs industriels, où il y a une surcapacité ne sont pas les bienvenus. Les capitaux étrangers sont également les bienvenus dans les secteurs de l'impartition de services.

Les entreprises à capitaux étrangers qui répondent à ces critères, vont également bénéficier du plan de relance chinois dans 10 principaux secteurs industriels.

Par ailleurs, les projets à capitaux étrangers qui font partie de cette catégorie vont bénéficier des réductions sur les prix des terrains.

Les compagnies transnationales sont encouragées à établir des bureaux régionaux, des centres de R & D, des centres d'achat, des centres de gestion financière et autres départements fonctionnels en Chine. Les articles importés pour le développement scientifique et technologique par des centres R & D qualifiés à capitaux étrangers seront exonérés de droits de douane, de la taxe à valeur ajoutée et des taxes sur les biens et les services d'ici la fin de l'année 2010, conformément à la réglementation.

"Go West"

Les entreprises à capitaux étrangers sont encouragées à accroître leurs investissements dans les régions du centre et de l'ouest de la Chine, en particulier dans des entreprises qui respectent l'environnement et possèdent une main-d'œuvre importante.

La politique d'incitation fiscale pour les sociétés à capitaux étrangers qualifiées va se poursuivre, afin de maintenir la tendance croissante des investissements étrangers dans l'ouest du pays. Les entreprises étrangères qui seront délocalisées des régions côtières de la Chine vers des régions occidentales pourront bénéficier également d'un appui administratif, avec une simplification des procédures administratives pour elles.

Diverses façon d'utiliser les capitaux étrangers

Comme le mentionnent les réglementations, le Conseil des Affaires d'Etat a indiqué que la Chine va continuer à soutenir les entreprises chinoises cotées en bourse et poursuivre l'introduction des investisseurs stratégiques de la Chine et de l'étranger tout en normalisant les investissements de sociétés étrangères dans les titres nationaux et des activités d'acquisition et de fusion des entreprises.

Un mécanisme national de contrôle et de garantie sera mis en place rapidement pour les opérations d'acquisition et de fusion des entreprises à capitaux étrangers en Chine, conformément à la réglementation.

Les entreprises à capitaux étrangers sélectionnées seront autorisées à introduire leurs valeurs en bourse, émettre des obligations ou des bons à moyen terme en Chine.

La réforme du mécanisme de gestion

Pour créer un environnement favorable afin d'attirer les investissements étrangers, la Chine va organiser et normaliser les réglementations relatives aux frais administratifs et le contrôle des investissements étrangers. Elle compte également transférer la juridiction pour examiner et approuver les investissements étrangers à des niveaux inférieurs de l'administration gouvernementale. Le pays va fournir des efforts considérables pour promouvoir l'inspection en ligne et les procédures d'approbation, en améliorant le système commun d'inspection annuelle pour les entreprises avec des investissements étrangers.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tempête de neige à Harbin
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine