100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 15.04.2010 15h22
Le magazine de guide sur la consommation à l'étranger « Shopping » lancé à Paris

Le 13 avril, Global Refund, le plus grand opérateur du monde de restitution de détaxe, a publié à Paris un magazine, guide sur la consommation à l'étranger, du nom de « Shopping », dans l'objectif de favoriser les achats à l'étranger des touristes du monde.

Le magazine aura une version anglaise, chinoise, japonaise et russe, qui sera distribué par les organismes de tourisme de chaque pays. Les abonnés à l'iphone pourront chercher les informations concernées via leur téléphone mobile.

Le magazine vise non seulement à favoriser les achats à l'étranger des touristes, mais aussi à fournir une aide au secteur touristique et aux organes commerciaux, a précisé Jean-Marc Leroy, directeur général de Global Refund France, lors d'un entretien accordé à l'agence de presse Xinhua.

Selon M. Leroy, le magazine fournira des services en 4 langues pour répondre au besoin de divers consommateurs. Il a souligné spécialement que les touristes chinois qui font des voyages en France sont nombreux, et les articles qu'ils achètent concernent beaucoup de secteurs commerciaux. Le magazine publiera la version chinoise pour créer un environnement d'achat plus commode à l'étranger pour les touristes chinois.

Selon des données publiées au début de l'année par Global Refund, en 2009, le montant des achats que les touristes chinois ont fait en France s'est élevé à 158 millions d'euros, soit 1 071 euros par personne, une augmentation de 47% et de 21,4% respectivement. Les touristes chinois ont constitué le premier groupe d'achat de détaxation en France.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Tempête de neige à Harbin
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine