100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 01.05.2010 08h46
Des problèmes liés aux capitaux étrangers ont été découverts par la SAFE

L'Administration d'Etat des Devises étrangères (SAFE), qui procède actuellement à des vérifications des capitaux, aurait découvert certains problèmes, liés à l'entrée en Chine des capitaux étrangers, a rapporté mercredi le journal Shanghai Securities News, qui cite un fonctionnaire de la SAFE.

L'enquête consiste principalement à découvrir des canaux, des montants, des coordonnées et d'autres renseignements relatifs à l'entrée de capitaux étrangers, a déclaré Sun Lujun, directeur adjoint du Département de gestion des capitaux de la SAFE.

Des conclusions préliminaires ont été faites, et les résultats finaux seront publiés plus tard, a annoncé Sun, sans donner des précisions concernant les problèmes trouvés.

Le SAFE a annoncé le lancement d'une enquête spéciale en mars dans 13 provinces et villes, où des transactions relativement importantes en devises étrangères ont été faites au premier semestre de cette année.

L'enquête visait surtout la balance des paiements et l'afflux de capitaux transfrontaliers sous forme du commerce des marchandises, le commerce des services, l'investissement des particuliers, des investissements étrangers directs et la dette extérieure.

L'année dernière, le gouvernement a fermé 11 banques privées qui opéraient illégalement, et a découvert plusieurs cas d'opérations de change illégales, impliquant des fonds de plus de 30 milliards de yuans (US $ 4.39 milliards), a déclaré la SAFE en février.

Selon Sun, il est difficile d'avoir la confirmation concernant un afflux important de capitaux flottants, car on n'a pas vraiment de définition précise de cette notion.

Sun a également révélé que la SAFE allait assouplir les restrictions sur les garanties de financement à l'étranger dans le but de résoudre le problème du manque de suivi de financement face aux investissements étrangers.

Les attentes d'une appréciation du yuan et des hausses de taux d'intérêt ont suscité l'arrivée massive des capitaux flottants en Chine.

Il y avait près de 40 milliards de dollars de capitaux spéculatifs à court terme au premier trimestre, selon les estimations de Zhang Bin, chercheur à l'Académie chinoise des sciences sociales, publiées dans son récent rapport de recherche.

Bien que ce chiffre serait égal à celui du quatrième trimestre de l'année dernière et il n'est pas susceptible de mettre une pression particulière sur les autorités monétaires, le différentiel du taux d'intérêt entre le dollar et le yuan ne va pas se réduire, ce qui va stimuler l'augmentation des flux de capitaux à court terme, vu la spéculation autour de l'appréciation du yuan, a indiqué Zhang.

Le yuan va commencer à s'apprécier par rapport au dollar au deuxième trimestre de cette année, et la Banque Centrale va élargir la fourchette du cours de change du yuan lors des transactions, a indiqué dans son rapport mardi un groupe de prévisions de la Standard Chartered Bank dirigé par Wang Zhihao.

La croissance de l'indice des prix à la consommation (IPC) au mois de mars était plus élevée que le taux d'intérêts des dépôts, une valeur de référence représentant 2,25 % pour le deuxième mois consécutif.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Expo 2010 : dirigeants étrangers présents à la cérémonie d'ouverture
La Chine en faveur du dialogue pour la résolution pacifique du problème nucléaire iranien
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?