100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 10.05.2010 10h00
Des compagnies aériennes ont annulé leurs vols vers l'Europe à cause de la nouvelle éruption volcanique en Islande.

Juste quelques jours après la reprise des vols de et vers l'Europe, une nouvelle éruption volcanique en Islande a perturbé une fois de plus le trafic aérien européen.

Le volcan islandais Eyjafjöll a connu une forte éruption le 7 mai, un nuage de cendre noire a envahi des aéroports au sud de l'Europe.

Selon une spatiocarte publiée le 7 mai par l'Agence Spatiale Européenne, la nouvelle éruption a produit un nuage de cendres s'étendant sur des centaines de kms dans le ciel de l'océan Atlantique et qui a envahi la France, l'Espagne et le Portugal. 19 aéroports ont été fermés et plus de 900 vols perturbés en Espagne, plus de 100 vols annulés au Portugal, en France aussi, certains vols ont été retardés.

Eurocontrol a rapporté le 7 mai aux compagnies aériennes la densité et l'altitude de cendres volcaniques en leur demandant de juger de la necessité de modifier ou annuler des liaisons aériennes.

Et suite à cette éruption, certains vols Chine-Europe ont été ajournés. Les vols Beijing-Rome et Shanghai-Milan du 8 mai d'Air China et le vol MU553(MU 554) Shanghai-Paris-Shanghai de China Estern ont tous été annulés.

China Eastern a révélé que l'aéroport de Francfort serait touché plus tard et que le vol Shanghai-Francfort-Shanghai est toujours suspendu.

Jusqu'à présent les vols de China Southern vers l'Europe suivent leur cours, la compagnie surveille la diffusion des cendres volcaniques pour ajuster ses vols.

Plus de 600 avions entre l'Europe et Etats-Unis devront faire un détour en raison de la diffusion du nuage de cendres volcaniques au dessus du nord de l'océan Atlantique. La prolongation des vols consomme plus de kérozène, et selon les compagnies aériennes, 1 heure de plus de navigation au dessus du ciel de l'Atlantique coûte au moins 5 000 dollars en plus.

Les compagnies aériennes ont subi des pertes sévères à cause de l'éruption volcanique d'Islande du mois dernier. Selon des statistiques de l'IATA, environ 100 000 vols ont été ajournés et 1,7 milliard de dollars perdus pendant une semaine après l'éruption. Un responsable de l'IATA a expliqué que du 17 avril au 19 avril, où les cendres volcaniques ont eu le plus d'influence, les pertes ont atteint 400 millions de dollars par jour.

A l'aéroport de Barcelone, des voyageurs dorment dans la salle d'embarquement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme de Yushu : la reconstruction sera achevée en trois ans (vice-PM chinois)
"Je me souviendrai toujours de l'amitié des Chinois", déclare le président maltais
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois
Pourquoi les nouveaux riches de Chine sont aussi détestables