100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.05.2010 15h53
Wuhan Steel reçoit l'autorisation d'investir sur le marché africain

Le troisième plus gros producteur d'acier chinois, le groupe Wuhan Iron and Steel, a reçu lundi l'autorisation de la Commission Nationale pour le Développement et la Réforme pour deux projets d'acquisitions à l'étranger, en Afrique, qui devraient représenter des gisements de 2 milliards de tonnes de minerai de fer.

Le gouvernement a donné son aval au plan de Wuhan Steel pour acheter le gisement de minerai de fer de Soalala à Madagascar, avec deux autres entreprises, et sa prise de participation dans un projet de minerai de fer au Liberia.

La licence d'exploration du projet de minerai de fer de Soalala a été accordée à la société Wisco-Guangxin le 8 mai ; c'est une coentrprise détenue à hauteur de 42% par Wuhan Steel, 38% par le Guangdong Foreign Trade Group Co et 20% par Kam Hing International Holdings, d'après un communiqué publié par Kam Hing International Holdings, société basée à Hong Kong.

Ce projet porte sur une surface de plus de 430 km carrés, qui contient plus de 800 millions de tonnes de réserves disponibles pour exploitation.

Wuhan Steel a également signé un accord le 12 mars dernier afin de verser au Fonds de développement Chine-Afrique une somme de 68,46 millions de Dollars US pour prendre une participation de 60% dans China Union Investment Co, qui possède un gisement de minerai de fer situé au centre du Libéria.

Ce projet est le plus grand investissement à l'étranger au Libéria, avec des gisements de 1,31 milliard de tonnes de minerai de fer, et il est relié à des ports via une voie ferrée de 80 km.

Wuhan Steel cherche à investir dans davantage d'actifs en minerai de fer à l'étranger, afin de réduire sa dépendance envers de coûteuses importations.

« Notre objectif est de devenir auto-suffisants dans nos approvisionnenments en minerai de fer en trois à cinq ans », avait déclaré au mois de mars Deng Qilin, Président de Wuhan Steel.

L'année dernière, Wuhan Steel avait acquis une participation de 21,52% chez la société brésilienne d'exploitation de minerai de fer MMX Mineracao e Metalicos SA pour 400 millions de Dollars US.

L'entreprise chinoise a également reçu l'accord du gouvernement australien pour un investissement de 271 millions de Dollars australiens (249 millions de Dollars US) dans Centrex Metals Ltd en novembre dernier, ainsi qu'une prise de participation à hauteur de 60% dans les droits de minerai de fer de cinq projets Centrex dans le Sud de l'Australie, qui pourraient contenir jusqu'à 2 milliards de tonnes en ressources.

« L'Afrique dispose d'énormes ressources en minerai de fer. Mais le transport du minerai de fer exige le développement de d'infrastructures avancées, du fait des grosses quantités que cela implique », dit Yu Langyu, analyste spécialiste de l'acier chez Mysteel.com.

« Construire des ports et des voies ferrées en Afrique demande des investissements énormes, ce qui peut expliquer pourquoi l'Afrique n'est pas le premier choix pour les entreprises chinoises ».

« Cependant, avec l'augmentation du prix du minerai, la Chine a besoin de diversifier ses approvisionnements en minerai de fer afin de briser le monopole des trois plus grandes compagnies minières, Rio Tinto, BHP Billiton et Vale », a-t-il dit.

Rio Tinto a augmenté les prix du minerai de 10 Dollars par tonne lors du deuxième trimestre, comparé au premier trimestre. En conséquence, sa poudre de minerai de fer à 63,5% coûte désormais 123 Dollars la tonne franco de port, tandis que les fragments de minerai de fer coûtent 138 Dollars US la tonne.

Cette hausse des prix au deuxième trimestre devrait coûter aux producteurs d'acier chinois un supplément de 40 milliards de Yuans, sur la base du volume des importations en avril.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : au moins 32 morts dans un accident de la route au Liaoning
Chine : plans stratégiques pour le développement du Xinjiang
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement
Chine : première lourde condamnation à l'encontre d'un corrupteur