100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.05.2010 08h16
La Chine et la Finlande signent 200 millions de dollars d'accords sur les technologies propres

La Chine et la Finlande ont signé mercredi à Beijing douze accords concernant les technologies propres, estimés à une valeur totale de plus de 200 millions de dollars.

"La valeur immédiate de tous ces contrats est évaluée à environ 200 millions d'euros (245,76 millions de dollars) et leur valeur potentielle dépasse 1,5 milliard d'euros (1,84 milliard de dollars)," a noté Leif Fagernas, directeur général de la Confédération des industries finlandaises, dans un discours prononcé lors du Séminaire sino-finlandais sur les technologies propres, organisé au Grand China Hotel, situé au centre-ville de Beijing.

Ce séminaire s'est déroulé à l'occasion de la visite en Chine de la présidente finlandaise Tarja Halonen. La présidente et le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang ont assisté au séminaire et se sont engagés à renforcer la coopération en matière de technologies propres entre les deux pays.

"Face à l'accélération de l'industrialisation et de l'urbanisation de la Chine, nous devons établir une société économe en énergie et écologique aussi vite que possible," a déclaré Li Keqiang.

D'après lui, le développement propre sera un élément essentiel de la transformation du mode de développement économique de la Chine. Le pays renforcera ses lois et ses politiques en vue d'apporter un soutien indéfectible au développement propre et durable.

"La Finlande dispose de grandes capacités en matière d'innovation et d'application des technologies propres. Nos deux pays ont un immense potentiel de coopération à cet égard," a indiqué Li Keqiang. "Je souhaite que les entreprises des deux pays puissent profiter de cette occasion pour développer et mettre en application les technologies propres."

Mme. Halonen a indiqué de son côté que la Finlande et la Chine devaient étendre leur coopération et que les technologies propres étaient l'un des domaines les plus prometteurs. La Finlande attache une grande importance au marché chinois et a l'intention d'élargir la coopération bilatérale en matière de technologies propres, a-t-elle souligné.

Ce séminaire est également un événement organisé pour marquer le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Finlande. Il a rassemblé plus de 200 hommes d'affaires, experts et fonctionnaires des deux pays.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine "inquiète" après des échanges de tirs entre la RPDC et la RC
La Chine souhaite voir des relations saines avec le Japon (MAE)
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement
La tension monte après les échanges d'artillerie entre les deux Corées
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?