100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.05.2010 08h58
La Chine fait preuve d'une grande détermination pour éliminer ses capacités de production obsolètes

Ce jeudi le 27 mai, le ministère chinois de l'Industrie et de l'Informatisation a affiché les objectifs visant à éliminer les capacités de production obsolètes. Ces objectifs concernent 18 secteurs. La tâche d'élimination des capacacités de production obsolètes des six industries les plus importantes, telles que les industries du fer et de l'acier, est considérablement supérieure à la demande du Conseil des affaires d'État.

Les 18 secteurs comprennent l'industrie du fer et de l'acier, la cimenterie, l'industrie de fabrication du verre, la papeterie, entre autres. Le chiffre pour le secteur de la papeterie s'élève à 4, 32 millions de tonnes de matériau produit obsolète, soit un chiffre bien supérieur à la demande du Conseil des affaires d'État. Ce dernier a annoncé un chiffre de 530 000 tonnes de matériau produit obsolète.

Selon le ministre de l'Industrie et de l'Informatisation Li Yizhong, la priorité est de réaliser les objectifs dans les villes, les districts et les entreprises le plus vite possible et d'assurer la fermeture de toutes les usines jugées obsolètes avant le troisième trimestre de cette année. Il faut également suspendre les projets à haute consommation d'énergie et polluants ainsi que les nouveaux projets mettant en jeu des industries trop obsolètes.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Protection de l'environnement : onze sociétés chinoises cotées en bourse manquent à leur parole
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement