100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.06.2010 11h14
La Chine va poursuivre la politique d'ouverture économique

La Chine va poursuivre sa politique d'ouverture économique et se dit prête à conjuguer ses efforts avec les autres pays pour surmonter les difficultés de l'économie mondiale, a déclaré lundi à Genève un haut responsable chinois.

« Nous sommes tout à fait convaincus que l'ouverture pourra générer la vitalité du commerce ainsi que le dynamisme de la croissance économique. En aucun cas, la Chine ne va modifier sa politique d'ouverture », a déclaré Yi Xiaozhun, le Vice-ministre chinois du Commerce.

S'adressant aux membres de la session de l'OMC sur la politique commerciale de la Chine au cours de ces deux dernières années, Yi a déclaré que son pays se trouve encore dans une période d'industrialisation et l'urbanisation rapide, un processus qui « va déclencher une énorme demande pour l'investissement et la consommation ».

« On prévoit que les importations totales de la Chine vont dépasser les 7 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années », a indiqué Yi aux 153 membres de l'organisation du commerce.

Selon les informations officielles, de nombreuses incertitudes existent toujours dans l'économie mondiale, avec les principaux pays développés se trouvant toujours dans une phase de récupération lente. Par ailleurs, l'argent international et les marchés obligataires sont toujours hantés par une menace de crise.

En attendant, la Chine, qui a souffert à la fois des conséquences graves des catastrophes naturelles et de la crise économique mondiale, reste toujours confrontée à un défi de taille qu'est la création d'emplois sur le marché intérieur.

« Il y a encore 150 millions de personnes vivant dans la pauvreté en Chine. Nous devons créer des emplois non seulement pour 30 millions de chômeurs enregistrés dans les villes, mais aussi plus de 20 millions de personnes qui arrivent dans la vie active chaque année», a indiqué Yi.

« Néanmoins, la Chine est prête à conjuguer ses efforts avec d'autres pays pour surmonter les difficultés », a-t-il ajouté.

Le fonctionnaire a rappelé que «la Chine soutient fermement le multilatéralisme et considère toujours le système commercial multilatéral comme la pierre angulaire de sa politique commerciale».

Il a également appelé à une conclusion réussie du Cycle des négociations commerciales de Doha, car cela est « d'une grande importance pour le rebond de l'économie mondiale et la résistance au protectionnisme commercial ».

« La Chine est prête à conjuguer ses efforts avec les autres membres pour conclure le Cycle de Doha afin d'obtenir un résultat complet et équilibré qui lui permettra de s'acquitter de son mandat de développement », a-t-il indiqué.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'importance des relations stratégiques sino-américaines augmente régulièrement
Coup d'envoi du sommet des dirigeants de Chine, du Japon et de la Corée du Sud
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine