100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.07.2010 16h28
La Chine réduit ses quotas d'exportations de terres rares de 72%

La Chine, plus gros producteur mondial de terres rares, a réduit pour le second semestre de l'année les quotas d'exportations de terres rares, dont ont besoin par exemple les voitures hybrides et les télévisions, de 72%.

Les livraisons seront dont plafonnées à 7 976 tonnes, soit 28 417 tonnes de moins que pour la même période de l'année dernière, d'après des chiffres diffusés hier par le Ministère du Commerce.

« Les responsables de l'industrie des terres rares se sont rendu compte que, après de nombreuses années de croissance des exportations, l'industrie n'en avait pas retiré les bénéfices légitimes », dit Liu Aisheng, directeur de la Société Chinoise des Terres Rares, lors d'un entretien par téléphone depuis Beijing. « Ils ont donc ajusté leur politique afin de s'assurer que les ressources seront utilisées de manière optimale ».

Les actions de Kynas Corp, qui construit une mine de terres rares en Australie, avaient gagné 5,5% à 58 cents australiens à 12h58 à Sydney. Et la Baotou Steel Rare-Earth Hi-Tech Co, en Mongolie Intérieure, le plus gros producteur chinois, avait perdu quant à elle 1% à 35,80 Yuans à 11h04 à la Bourse de Shanghai.

Baotou Steel, Baotou Huamei RE Products Co Ltd et Sinosteel Corp sont parmi les 32 entreprises chinoises et étrangères qui ont reçu l'autorisation d'exporter lors du second semestre, d'après un communiqué du Ministère du Commerce.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 8 juillet
Le Mondial 2010 apporte des difficultés économiques à l'Afrique du Sud
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour
Regardez la Chine de manière objective !