100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.07.2010 13h05
Croissance du PIB chinois

Le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'État a tenu une conférence de presse hier matin pour divulguer les plus récentes données de l'économie chinoise. Le porte-parole du Bureau national des statistiques déclare que l'économie nationale a connu une croissance de 11,1% sur une base annuelle au premier semestre de 2010.

Le PIB chinois a atteint 17 280 milliards de yuans pour les six premiers mois de l'année. La production agricole a été stable, mais la récolte d'été a produit 400 millions de kilogrammes de moins que l'année précédente. La croissance des industries au-dessus de l'échelle désignée a maintenu une croissance rapide, avec une augmentation de 17,6%. La demande a aussi augmenté tant à l'intérieur de la Chine qu'à l'étranger. Le premier semestre a vu une croissance de 25% des investissements fixes. La consommation a augmenté de 18,2%, soit 15,3% quand les facteurs-prix sont déduits. Les importations et les exportations se rétablissent aussi rapidement. La croissance d'ensemble a été de 43%, avec une augmentation de 52,7% des importations.

Sheng Laiyun

Porte-parole, Bureau national des statistiques

Dans la première moitié de cette année, la situation économique d'ensemble a été bonne. Elle continue à aller de l'avant dans la direction de nos attentes. En termes de l'économie rélle, la croissance du PIB pour la première moitié de l'année a été de 11,1%, soit 3,7 points de pourcentage plus élevée que pour la même période de l'année dernière.

La conférence de presse a également permis d'apprendre que l'indice des prix à la consommation avait augmenté de 2,9% en juin, sur une base annuelle. L'IPC est la principale mesure de l'inflation en Chine. Il était à 2,6% dans la première moitié de l'année en comparaison de la même période l'an dernier. Depuis plusieurs mois, l'IPC suit une courbe ascendante. Mais avec la variation mensuelle des prix à la consommation qui était à la baisse par 0,1% en mai, on s'attend généralement à ce que l'inflation disparaisse en Chine au second semestre. Les responsables du Bureau national des statistiques ont dit que l'inflation était plus élevée en raison d'une faible base de comparaison de la même période l'année dernière et qu'elle était aussi poussée à la hausse par l'augmentation des prix des aliments. Mais sur une base mensuelle, la baisse du prix des légumes et des fruits en juin s'est combinée pour représenter une baisse de 0,5% de l'IPC. Le porte-parole du Bureau a aussi clarifié les rapports précédents, disant que de nombreuses provinces ont vu leur IPC dépasser 3%.

Sheng Laiyun

Porte-parole, Bureau national des statistiques

Nous avons 31 provinces, municipalités et régions autonomes en Chine. 17 d'entre elles ont connu une croissance de l'IPC plus élevée que 2,9%. 12 autres étaient en dessous de ce chiffre. Mais les 12 provinces, municipalités et régions administratives sont essentiellement des régions administratives provinciales fortement peuplées -- par exemple le Sichuan, le Henan, le Hubei et le Shandong. Alors la moyenne pondérée de l'IPC du pays était de 2,9%.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
Chine : la population octogénaire augmente d'un million par an
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial