100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 20.07.2010 16h40
La Chine accuse les Etats-Unis de protectionnisme suite au projet d'enquête visant une usine sidérurgique chinoise

Le projet d'enquête sur le plan d'investissement aux Etats-Unis d'une usine sidérurgique chinoise relève de la politisation des affaires commerciales et du protectionnisme, a déclaré mardi Yao Jian, porte-parole du ministère chinois du Commerce.

Le groupe chinois "Anshan Iron and Steel" (Ansteel) a récemment envisagé de s'allier à un partenaire américain dans le Mississippi, mais 50 membres du Congrès des Etats-Unis ont demandé à Washington d'enquêter sur cette affaires en affirmant que cette collaboration "menace les emplois et la sécurité nationale".

"Il est déplacé de la part de certain législateurs américains de qualifier une affaire commerciale régulière d'acte menaçant la sécurité nationale", a souligné Yao Jian.

Celui-ci a exhorté les politiques et la communauté industrielle des Etats-Unis à ne pas politiser une affaire commerciale.

"J'espère que les Etats-Unis pourront créer un meilleur environnement d'investissement pour les entreprises chinoises", a-t-il indiqué.

Ansteel prévoit de s'associer avec la société américaine Steel Development Co. dans le Mississippi, et d'en acquérir 14% des actions en injectant 175 millions de dollars. Ce plan permettra de créer des emplois et d'augmenter les recettes fiscales locales, indique un communiqué le 7 juillet.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Wen Jiabao met l'accent sur la stabilisation de la croissance économique
La Chine s'oppose fermement aux activités des armées étrangères au large des côtes chinoises
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour