100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.07.2010 13h43
Google coupe ses liens avec deux sociétés de publicité chinoises

Google Inc a annoncé lundi qu'il coupait ses relations commerciales avec deux de ses partenaires publicitaires chinois, faisant naître des craintes selon lesquelles le récent face-à-face tendu entre les géant de l'internet et le gouvernement chinois pourrait faire fuir d'autres publicitaires locaux.

Le moteur de recherche américain a mis fin à son partenariat avec Universal Internet Media et Xi'an Weihua Network, qui étaient les deux publicitaires principaux de Google pour l'Est et le Nord-Ouest de la Chine, a déclaré au China Daily Marsha Wang, porte-parole de Google Chine.

Universal Internet Media est situé à Suzhou, dans la province du Jiangsu, et Xi'an Weihua Network est quant à lui situé à Xi'an, capitale de la province du Shaanxi. Ces deux entreprises figuraient parmi les 25 agents publicitaires autorisés de Google en Chine.

« Les partenariats ont pris fin il y a quelques semaines, parce que les deux parties trouvaient qu'il n'y avait plus de bénéfices réciproques », a dit Mme Wang. Elle a refusé de dire quelles conséquences aurait cette rupture sur les affaires de Google en Chine.

Depuis que Google a annoncé un peu plus tôt cette année qu'il cessait de fournir des résultats de recherche filtrés dans son service de recherche et qu'il redirigeait tout son trafic du continent chinois vers son site de Hong Kong, un certain nombre de ses partenaires publicitaires ont fait part de leurs inquiétudes et réduit leurs dépenses sur le moteur de recherche américain.

D'après de chiffres de la société de recherche Analysys International, la part de marché de Google en Chine a chuté à 24% au deuxième trimestre de cette année, contre 31% lors du premier trimestre. La part de marché est mesurée par les revenus provenant de la publicité.

En revanche, la part de marché de Baidu, le rival de Google sur le marché chinois, a atteint le niveau record de plus de 70% lors des trois derniers mois.

Il est difficile de dire si la séparation de Google d'avec Universal Internet Media et Xi'an Weihua Network aura un impact sur ses partenariats avec d'autres agents publicitaires.

Cheng Yu, Directeur général de Zoom Interactive, agent publicitaire autorisé de Google à Beijing, a déclaré lundi que son entreprise poursuivrait son partenariat avec Google.

« De nombreux publicitaires font toujours confiance au réseau de publicité de Google, donc nous continuerons à faire des affaires avec eux », a-t-il dit.

Mais, a-t-il ajouté, son entreprise n'a pas beaucoup d'autres alternatives à Google, car Baidu a déjà bâti son propre système de publicité, et les autres moteurs de recherche locaux comme Tencent et Sohu sont encore trop petits pou pouvoir établir un partenariat avec eux.

Pour Edward Yu, Président d'Analysys, la réponse des agents publicitaires de Google est « plutôt normale », car beaucoup de publicitaires on réduit leurs dépenses sur Google.

Il a également averti que la part de marché de Google en Chine pourrait se réduire encore, si l'entreprise ne prend pas des mesures adéquates pour apaiser les craintes de ses partenaires publicitaires.

Google restera toujours présent sur le marché de la publicité en ligne en Chine, et il n'abandonnera pas son service chinois, a dit Mme Wang lundi. L'entreprise offre actuellement de la publicité sur ses services de musique et de shopping en ligne sur Google.cn, a-t-elle précisé.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 26 juillet
Création à Nantong d'une association pour cartes voyage de l'APEC
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?
Les valeurs morales chinoises sont des valeurs universelles
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde