100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 04.08.2010 13h05
Chine : plus bas de 17 mois pour l'indicateur de l'activité manufacturière

Le secteur manufacturier chinois, l'un des piliers de l'économie du pays, a continué de refroidir le mois dernier, emboîtant le pas au freinage du crédit et de la spéculation amorçé par le gouvernement plus tôt dans l'année. L'Indicateur de l'activité manufacturière, également appelé PMI a chuté pour atteindre un plus bas de 17 mois.

L'Indice de l'activité manufacturière, également appelé PMI a enregistré un recul pour s'établir à 51,2 en juillet. Il reste encore supérieur à 50, ce qui indique que l'économie continue de croître. Le PMI offre un aperçu fidèle de la situation de l'économie à un moment donné. Un chiffre supérieur à 50 est synonyme de croissance tandis qu'en dessous de 50, on parle de contraction de l'économie.

Même si le PMI a reculé durant 3 mois consécutifs, la plupart des experts estiment que les chiffres actuels sont positifs.

Cai Jin

Vice-directeur

Fédération de la logistique et des Acquisitions de Chine

"Plusieurs raisons sont à l'origine de la baisse de cet indice. L'une est l'aspect saisonnier de cet indicateur. De juin à août, l'économie du pays a tendance à ralentir. Les fortes chaleurs poussent les entreprises à effectuer des inspections du matériel en été. Les activités de l'industrie manufacturière ralentissent et l'offre s'en ressent."

Les mesures de resserrement du gouvernement constituent un autre facteur. Selon les experts, le ralentissement de la croissance est un bon signe.

Cai Jin

Vice-directeur

Fédération de la logistique et des acquisitions de Chine

"Je crois que l'évolution du PMI est une bonne chose. Même si cet indice baisse depuis 3 mois, le recul de juillet est différent comparé avec les 2 mois précédents. En mai et juin, le ralenti était causé par la chute de la demande, mais en juillet, la baisse de l'offre était la principale raison. La demande s'est stabilisée. La baisse de l'offre va permettre au marché de retrouver l'équilibre. C'est un rajustement positif."

La perspective d'une baisse de l'index en dessous de 50 a semé la panique sur les marchés. Mais maintenant, cet indice montre que le ralentissement de la croissance chinoise est modérée et que l'économie du pays reste stable.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelle propriétaire de Volvo, l'entreprise chinoise Geely ambitionne de restaurer la grandeur de la marque
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?