100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.08.2010 08h18
Le géant du numérique chinois Aigo a pour ambition de concurrencer les marques mondiales haut de gamme
Feng Jun, le président d'Aigo (Photo d'archives: Xinhua)

Le géant du numérique chinois Aigo a révélé son ambition de se lancer sur les marchés mondiaux haut de gamme, avec l'ouverture prochaine de magasins dans les quartiers de luxe les plus renommés du monde.

"Notre objectif est d'ouvrir une chaîne de magasins d'appareils numériques de style chinois, sur les Champs-Elysées, la 5e Avenue à New York et d'autres endroits de luxe dans les trois ans à venir", a annoncé Feng Jun, le président d'Aigo, lors du 4e Festival des Marques chinoises qui a lieu actuellement à Beijing.

"Nous espérons devenir voisins de Louis Vuitton", a-t-il ajouté.

En tant que société de haute technologie particulièrement spécialisée en appareils à capacités de stockage portables, Aigo s'est engagé à se lancer sur le marché du haut de gamme avec ses appareils photos d'un style chinois au design très recherché.

L'appareil photo numérique Ge-Kiln, sorti en juin dernier, a une surface d'apparence fissurée qui le fait ressembler à la porcelaine Ge Kiln typique de la dynastie Song (960-1279).

"Chacun des appareils photo de ce modèle a un motif unique, représentant l'identité distincte de son propriétaire", a expliqué Feng Jun.

"Les marques numériques chinoises ont l'habitude de fabriquer des produits à bas prix, mais nous nous sommes fixés pour objectif de fabriquer des oeuvres d'art à travers notre technologie", a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine publie des nouvelles mesures sur la gestion des fonds de compagnies d'assurances
Chine : la production d'or en 2010 vers un niveau record
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations