100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 13.08.2010 13h40
Chine : Le marché immobilier devient raisonnable

L'efficacité et la pertinence des mesures prises par les autorités chinoises a fait débat, mais les chiffres parlent aujourd'hui pour le gouvernement : la demande s'est largement contractée et les prix semblent tendre vers un point de retournement.

Les emprunts à moyen et long terme concernent très souvent des acquisitions immobilières. En juillet, 12,6 milliards de yuans sont venus gonfler ce poste, une croissance relativement modeste comparée aux autres mois de l'année, et la confirmation d'un recul depuis 3 mois.

Zhao Xijun

Economiste

Université du Peuple de Chine

"Les acheteurs attendent des jours meilleurs. Ils ne croient pas que les prix vont monter. La demande immobilière est en train de revenir à la raison, ce qui indique que les mesures du gouvernement font effet."

Les prêts accordés aux promoteurs sont eux aussi en recul. On estime à 60% le recul de ces crédits au deuxième trimestre.

Le gouvernement n'entend pas pour autant renoncer à mettre en oeuvre une politique de prêt discriminante au second semestre de cette année.

Ces mesures devront prévenir le risque d'une surchauffe de l'économie dans les mois à venir.

Lian Ping

Economiste en Chef

Banque des Communications

"Les promoteurs ont emprunté au total 400 milliards de yuans au premier semestre. En raison du contrôle exercé par le régulateur sur ce type de crédits, les banques commerciales vont maintenir ce chiffre à un niveau assez bas. Il est possible que ces prêts n'atteignent que 200 milliards de yuans au second semestre."

Ces prévisions laissent entendre, selon certains commentateurs, que le gouvernement ne procèdera pas à un nouveau resserrement monétaire.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Afrique : renforcement de la coopération agricole
Chine/coulées de boue : les dirigeants chinois appellent à sauver les vies à Zhouqu
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration