100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 20.08.2010 16h54
Constitution d'une alliance pour faire la promotion des véhicules électriques

Une alliance de seize des plus grandes entreprises automobiles publiques a annoncé souhaiter accélérer le développement des véhicules électriques en Chine, une initiative qui souligne l'ambition du pays de devenir un leader mondial dans le domaine des véhicules à énergies nouvelles.

Cette alliance, constituée mercredi, s'apprête à investir 100 milliards de Yuans (14,7 milliards de Dollars US) dans les véhicules électriques d'ici 2012, d'après des articles des médias.

Conduite par la Commission de Contrôle et d'Administration des Actifs de l'Etat (CCAAE) du Conseil des Affaires de l'Etat, l'alliance a été constituée avec quasiment tous les acteurs majeurs des secteurs concernés, dont les trois plus grosses compagnies pétrolières nationales, deux opérateurs de réseaux électriques, et deux fabricants automobiles majeurs, China FAW Group Corp et Dongfeng Auto Corp.

Cette alliance a pour but d'accélérer la recherche et le développement des véhicules, des cellules d'alimentation et des systèmes de rechargement, ainsi que d'établir un certian nombre de standards unifiés, a déclaré Li Rongrong, Ministre de la CCAAE.

La Chine a déjà fait des progrès dans des domaines comme les pièces d'autos et les piles à combustible, et devra franchir d'autres étapes afin de pouvoir construire des véhicules électriques compétitifs de marque chinoise sur le plan international, a dit M. Li.

Début 2008, le gouvernement central a lancé une campagne nationale visant à avoir 1 000 véhicules électriques dans les rues de dix villes au moins chaque année, afin d'encourager les gens à acheter des véhicules électriques.

En juin dernier, le Ministère des Finances a lancé une politique incitative dans cinq villes pilotes : Shanghai, Shenzhen, Hangzhou, Changchun et Hefei, offrant une subvention de 60 000 Yuans pour un véhicule totalement électrique, et de 50 000 Yuans pour un véhicule hybride se rechargeant sur le secteur.

Le fabricant chinois d'automobiles et de batteries BYD, une enterprise dans laquelle Warren Buffet a investi, a lancé sa première voiture mûe à l'électricité en 2008, et constitué une coentreprise de véhicules électriques en mars dernier avec le fabricant automobile allemand Daimler.

D'après la société de consultants McKinsey & Company, les Etats-Unis devraient probablement être le fer de lance du mouvement faisant passer des véhicules à essence aux véhicules électriques.

McKinsey classe les Etats-Unis au premier rang dans son index des véhicules électriques, devant la France, l'Allemagne et la Chine. De nombreux pays occidentaux ont fortement investi dans le développement des technologies des énergies vertes.

D'après M. Li, l'alliance est ouverte à d'autres sociétés, qu'elles soient chinoises ou étrangères.

L'utilisation de véhicules à énergie propre est en phase avec l'objectif de la Chine, améliorer l'efficacité énergétique et réduire la pollution, a dit Dai Yande, Directeur adjoint de l'Institut de Recherche en Energie, affilié à la Commission Nationale du Développement et de la Réforme.

« Il sera difficile que le pays puisse atteindre ses objectifs en matière de d'énergie et d'environnement sans voitures respectueuses de l'environnement », a-t-il dit.

L'utilisation de véhicules à énergie propre non seulement réduira la dépendance de la Chine envers les importations de pétrole, mais contribuera aussi à faire baisser les émissions de gaz à effet de serre, a-t-il ajouté.

La Chine s'est engagée à réduire son intensité carbone de 40 à 45% d'ici 2020 par rapport aux niveaux de 2005. Elle s'est aussi fixée un objectif d'augmentation de l'utilisation d'énergies non fossiles à 15% de sa consommation totale d'énergie.

Les ventes d'automobiles en Chine devraient atteindre 17 millions d'unités cette année, soit 30ù de plus que l'année dernière, a déclaré en juillet l'Association Chinoise des Véhicules de Tourisme.

L'alliance aidera à promouvoir l'utilisation des voitures électriques en Chine, et l'établissement de standards industriels aura des bénéfices immenses, a dit Wang Liusheng, analyste chez China Merchant Securities.

Cependant, a-t-il ajouté, l'alliance devrait comprendre davantage de fabricants automobiles, comme le plus grand fabricant chinois SAIC Group, et BYD. « Faute de quoi, l'effet sera limité dans l'ensemble de l'industrie automobile ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: 27, 66 millions d'hectares de champs ont été transformés en forêts ces dix dernières années
Les investissements directs chinois à l'étranger pour les 7 premiers mois de cette année ont dépassé 26,7 milliards de dollars
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration