100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.09.2010 08h23
La Chine va faire la promotion des services à domicile

Le gouvernement chinois a dressé mercredi des lignes de conduite pour stimuler le développement du secteur des services à domicile, en s'engageant à offrir un soutien financier, une réduction de taxes et des consultations professionnelles gratuites aux fournisseurs de services.

"Le secteur des services à domicile joue un rôle important en créant de l'emploi, en améliorant le niveau de vie, en étendant la demande intérieure et en ajustant la structure industrielle", indique un communiqué publié à l'issue d'une réunion du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central), présidé par le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

La priorité sera donnée au développement des services à domicile, des services dans les quartiers résidentiels, des soins aux personnes âgées et des soins à domicile des malades afin de satisfaire à la demande fondamentales des familles, selon ce communiqué.

Le gouvernement a encouragé l'entrée de capitaux variés dans les compagnies de services ménagers, afin de favoriser le marché des services ménagers en Chine, indique le communiqué.

Le gouvernement projette d'accorder un soutien financier plus grand aux services ménagers en lui réservant une partie des budgets destinés au développement de l'ensemble du secteur des services du pays.

En outre, les compagnies pourront profiter de politiques fiscales préférentielles sous certaines conditions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre à Beijing entre les PM Wen Jiabao et David Cameron
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts