100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.09.2010 09h36
Augmentation du nombre de produits laitiers d'origine étrangère malsains

La quantité de produits laitiers d'origine étrangère malsains saisis lors de leur importation est en augmentation ces derniers mois, en dépit des inquiétudes jamais calmées du public au sujet des produits laitiers malsains dans le pays.

Un rapport de l'Administration Générale du Contrôle de la Qualité, de l'Inspection et de la Quarantaine (AGCQIQ) publié le week-end dernier a en effet signalé qu'un total de 402 tonnes de produits laitiers malsains avaient été renvoyés ou détruits en juin.

Ce chiffre dépasse de très loin les 22 tonnes du mois d'avril et les 27 tonnes du mois de mai. C'est aussi dix fois plus que les 40 tonnes de produits laitiers malsains saisis en juin 2009, d'après l'AGCQIQ.

Les données montrent que les produits laitiers incriminés venaient de pays et régions comme la Nouvelle-Zélande, Singapour, les Etats-Unis, l'Australie, la France et Taiwan.

Les problèmes rencontrés dans les produits comprenaient la présence d'enterobacter sakazakii, une bactérie qui peut causer des infections, ainsi qu'une quantité excessive de nitrites, de zinc et l'analyse bactériologique, a précisé le rapport de l'AGCQIQ.

C'est la société Hunan Huayi Trading Co Ltd qui arrive en premier sur la liste, ayant importé 201 tonnes de produits laitiers malsains en provenance d'Australie en juin et 131 tonnes de France en mars.

La société est inscrite sur le site hncredit.gov.cn, un site qui dépend du Bureau de Gestion des Informations sur les Entreprises du Hunan, en tant qu'entreprise ayant des relations commerciales avec l'étranger depuis juin 2003.

Les sous-produits d'origine animale figurent sur la liste des activités de l'entreprise.

Les dirigeants de l'entreprise n'ont pu être joints pour commenter l'affaire mercredi.

Wang Dingmian, ancien président de l'Association Provinciale des Produits Laitiers du Guangdong, dit que si le nombre des produits laitiers importés malsains augmente, c'est essentiellement du fait que la demande intérieure en produits laitiers importés augmente aussi.

En effet, les derniers chiffres disponibles en provenance de l'Administration Générale des Douanes montrent que pour les cinq premiers mois de l'année, la Chine a importé 310 000 tonnes de produits laitiers, soit 28,6% de plus d'une année sur l'autre.

« La quantité de produits laitiers importés a augmenté dans de nombreux ports un peu partout dans le pays, dont Guangzhou, Tianjin, Qingdao et Shanghai, du fait d'une demande croissante des consommateurs de niveau moyen et des entreprises du secteur de l'alimentation », a dit M. Wang.

Les entreprises étrangères ne se sont probablement pas débarrassées de produits malsains en les envoyant en Chine, parce que « dès que les produits sont testés dangereux, les entreprises doivent payer les frais de rapatriement et de destruction ».

« Mais une demande qui monte en flèche peut aussi ouvrir la porte du pays à des produits malsains », a-t-il dit, ajoutant que les consommateurs devraient éviter d'avoir une confiance aveugle dans les produits laitiers d'origine étrangère.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: six personnes toujours portées disparues après une collision entre deux navires
La Chine est prête à travailler avec l'Espagne pour augmenter la confiance internationale dans l'économie de l'UE et dans l'euro
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes