100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.09.2010 15h31
Le Bureau National des Statistiques va rendre ses données plus fiables

La Chine va publier le résultat de ses recherches sur le taux d'inoccupation des logements après examen des résultats provenant de programmes pilotes dans quelques villes, a annoncé mercredi le statiticien en chef de la Nation.

Ma Jiantang, Directeur du Bureau National des Statistiques, a annoncé que le gouvernement allait prendre des mesures pour améliorer la précision et la fiabilité de ses données officielles.

Le projet de réforme des statistiques sur le prix des logements sera publié dans deux mois, et entrera en vigueur à compter de 2011. A cette époque, le Bureau utilisera encore l'ancienne méthode pour des raisons de référence.

Des essais sont aussi en cours pour un système de calcul unifié du PIB. Le Bureau enverra son projet préliminaire sous peu pour approbation.

« Après avoir reçu l'approbation, nous incorporerons les changements nécessaires, puis demanderons l'autorisation légale, et ensuite nous le mettrons en application », a-t-il dit.

Le Bureau envisage aussi de publier des données mensuelles sur le PIB sans y inclure de facteurs saisonniers à compter de l'année prochaine, car cela permettra de mieux refléter les fluctuations de la croissance économique. M. Ma, cependant, a précisé que la décision finale ne serait prise de manière définitive qu'après des évaluations supplémentaires.

Le Bureau va également commencer à utiliser de plus en plus de logiciels avancés pour la collecte des données. Il a d'ailleurs déjà commencé à le faire, en utilisant des logiciels spécialisés pour calculer sept indicateurs clés. L'Organisation pour la Coopération et le Développement Economique ainsi que quelques instituts locaux ont aidé le bureau dans cette initiative, a-t-il dit.

Autres changements prévus, une classification spécifique des statistiques relatives aux salaires et une nouvelle base d'échantillonnage du taux mensuel de chômage. La nouvelle base d'échantillonnage du taux mensuel de chômage et une enquête de six mois sur le marché du travail dans la première moitié de 2011 utiliseront des données collectées à partir du sixième recensement.

« Nous devrions utiliser les données provenant du recensement pour collecter des informations sur les logements vacants », a dit M. Ma, ajoutant que près de 10% des personnes interrogées pour le recensement se verront demander de répondre à un questionnaire en matière d'information sur la résidence.

En dépit des définitions variées du logement « vacant », et le refus de certaines personnes de donner des informations exactes, a-t-il dit, le gouvernement essaiera de collecter les statistiques concernées d'une façon précise et professionnelle.

Le Bureau recueillera aussi des échantillons de quelques quartiers dans différentes villes afin d'identifier les problèmes en détail.

M. Ma a également dit que le Bureau raccourcirait le temps entre la collecte des données et leur publication à compter de 2011. Le Bureau collecte ses données entre le 8 et le 9 de chaque mois, et les publie le 13. Le BNS ajoutera aussi des données scientifiques et professionnelles à ses réponses aux requêtes du public.

Le Bureau est récemment tombé sous le feu des critiques du fait de ses données en matière de logement, de revenus et de consommation. La distorsion entre les chiffres officiels et les perceptions du public se sont encore aggravées après que le Bureau ait annoncé que le prix moyen des logements en Chine avait augmenté de 1,5% pour toute l'année 2009. Mais les observateurs avaient dit que le chiffre réel de l'augmentation était bien plus élevé que le chiffre officiel.

M. Ma, cependant, dit que les critiques du public sont une « forte incitation » à améliorer constamment les statistiques officielles. C'est le bon moment pour réformer et développer davantage les statistiques officielles chinoises. Cette pression nous aidera à améliorer notre travail, a-t-il dit.

Le BNS envisage aussi la refonte des index qui ont suscité des discussions au sein du public. Il adoptera des critères standard et améliorera la méthodologie utilisée pour les calculs d'une manière régulière et dynamique.

Afin de réaliser ces réformes, un système de collecte directe des données sera établi sur internet dans les deux ans à venir, a également dit M. Ma.

Cela aidera les personnes interrogées à communiquer leurs données, comme l'index des prix à la consommation, directement au Bureau, sans interférence de la part des gouvernements locaux.

« Nous voulons que le public puisse avoir une idée de tous les programmes sur lesquels nous travaillons, avec les méthodes détaillées de calcul des données. Cela nous permettra de fournir des statistiques plus ouvertes, plus transparentes et plus lisibles ».

« C'est vraiment une bonne chose que le Bureau réforme ses processus », a commenté Wang Tao, analyste au Crédit Suisse. « Les économistes surveillent de près les informations sur le marché de l'immobilier, le taux de chômage et la situation des ressources en emploi ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: six personnes toujours portées disparues après une collision entre deux navires
La Chine est prête à travailler avec l'Espagne pour augmenter la confiance internationale dans l'économie de l'UE et dans l'euro
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?