100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 08.09.2010 14h35
Le ministre Chen Deming critique sans les nommer certains pays pour leur limitation à l'entrée des capitaux

Au cours de la 2ème Conférence mondiale de la table ronde sur l'investissement tenue à Xiamen dans le Fujian, Chen Deming, ministre chinois du Commerce, a critiqué certains pays qui limitent l'entrée des capitaux et pratiquent le protectionnisme sous couvert de sécurité.

Le protectionnisme est un problème que les entreprises chinoises rencontrent souvent à l'étranger, a fait remarquer le ministre chinois. Certains pays limitent l'entrée des capitaux, sous prétexte de sécurité.

« Si on dit qu'une simple usine de transformation peut affecter la sécurité de tel ou tel autre pays, des dizaines de députés peuvent s'opposer à une telle assertion, parce qu'elle ne favorise pas le développement de l'investissement, ni l'emploi de main-d'oeuvre ni la reprise économique de ce pays », a expliqué le ministre.

M. Chen estime que citer de manière constante le problème de la sécurité est une variante du protectionnisme. « Tout le monde sait ce qu'est le protectionnisme. Mais l'utilisation du problème de sécurité comme prétexte peut obtenir le soutien de beaucoup de personnes », a-t-il dit, ajoutant que « Nous devons trouver un terme qui peut permettre de distinguer nettement le protectionnisme de la sécurité de l'Etat ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine-France : Rencontre entre Wu Bangguo et Alain Juppé
Chine : lancement réussi du satellite de communication "SinoSat-6"
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?