100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.09.2010 16h20
Pour Warren Buffet, investir dans BYD est un « bon choix »

L'investisseur milliardaire Warren Buffet a réaffirmé lundi son soutien au fabricant chinois de voitures électriques BYD Auto après que des articles parus dans les médias aient laissé entendre qu'il pourrait réduire sa participation dans l'entreprise.

« Pour moi, BYD est le bon choix », a t-il dit en s'adressant à près d'un millier de concessionnaires automobiles BYD lors de la réunion annuelle des concessionnaires de la marque dans la bouillonnante ville de Shenzhen, dans le Sud de la Chine.

M. Buffet a décrit l'entreprise comme une « entreprise jeune et prometteuse, qui connaît une croissance dynamique », et comme un « leader en matière d'inovation et de technologie ».

La visite de M. Buffet est arrivée au milieu de rumeurs selon lesquelles il pourrait réduire sa participation dans le constructeur automobile chinois, après que ses investissements aient été multipliés par six.

Le groupe Buffett's Berkshire Hathaway a acquis 10% de BYD (acronyme de « Build Your Dreams », Construis tes rêves), cotée à la Bourse de Hong Kong, pour 230 millions de Dollars US il y a deux ans. Sa participation vaut maintenant 1,7 milliard de Dollars US.

Vendredi, Reuters a interrogé Andrew To, Directeur des ventes de Tai Fook Securities, disant que Warren Buffet pourrait annoncer la nouvelle selon laquelle il envisagerait de vendre sa participation, pendant sa visite à l'entreprise, du fait que l'action de l'entreprise a déjà bien dépassé son sommet d'octobre dernier et que ses retours sur investissement sont suffisamment impressionnants.

Cependant, BYD a publié samedi un communiqué selon lequel les articles sur la possible réduction de la participation de M. Buffet sont erronés.

Au contraire, M. Buffet a dit être honoré d'être présent chez BYD pour fêter la production de son millionnième véhicule, et qu'il « reviendrait pour le dix millionnième ».

Créée en 1995, BYD a vendu plus de 400 000 véhicules en 2009, ce qui lui a assuré, pour la cinquième année consécutive, un taux de croissance de 100%.

Plus encore, elle a déclaré une hausse du revenu des ventes et des bénéfices de plus de 50% pour la première moitié de cette année.

Le fabricant automobile spécialisé dans les véhicules électriques, basé à Shenzhen, n'est pas seulement un pionnier de l'industrie chinoise de la voiture électrique. L'entreprise fait aussi des recherches et du développement dans le domaine de l'énergie solaire. La stratégie de développement de l'entreprise correspond aux goûts de Warren Buffet en matière d'investissements.

Il s'est déclaré « totalement impressionné » lors d'un essai de conduite du modèle BYD E6, purement électrique, avec Bill Gates le mois dernier. Ce modèle sert à présent de taxi à Shenzhen.

Les belles performances de la E6 à Shenzhen « ont rehaussé l'esprit de technologie verte et de développement de véhicules de BYD », a dit M. Buffet.

« Je crois sincèrement que BYD aura un rôle prépondérant dans le futur », a t-il ajouté.

M. Buffet a participé lundi à un certain nombre de manifestations, comme la cérémonie célèbrant la signature par BYD d'un accord de construction de stations de rechargement avec China Southern Power Grid.

Il doit visiter aujourd'hui mardi les usines de BYD situées dans les villes de Shenzhen et de Huizhou, puis partir pour Beijing mercredi, où il co-présidera avec Bill Gates un banquet de bienfaisance pour rencontrer quelque 50 riches Chinois.

Son voyage en Chine se terminera à Changsha, capitale de la Province du Hunan, au Centre de la Chine, où il devrait visiter la base de production de bus électriques BYD.

Pour Wang Jianjun, Directeur des ventes chez BYD, la visite de Warren Buffet en Chine montre la confiance du magnat envers BYD.

La Chine est le plus grand marché automobile du monde, mais elle fait face à une pénurie de pétrole et une pollution de l'air. Aussi le Gouvernement chinois attache t-il de l'importance au développement des véhicules utilisant des énergies non fossiles, comme le montrent bien un certain nombre de mesures préférentielles qu'il a adoptées en faveur des constructeurs de véhicules électriques.

D'après Huang Yonghe, Analyste en chef du Centre Chinois de Recherche et de Technologie Automobiles, la visite de M. Buffet en Chine devrait réaffirmer sa confiance en BYD et il est très probable qu'il va accroître ses investissements dans des secteurs similaires en Chine.

L'action BYD a gagné plus de 20% à la Bourse de Hong Kong la semaine dernière, dopée par la nouvelle de la visite de Warren Buffet en Chine. Elle a encore gagné 4,4% lundi à la fermeture, à 57,6 Dollars HK (7,4 Dollars US).

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Taïwanais vivant à l'étranger invités à visiter la partie continentale de la Chine
Chine : Publication d'un livre blanc sur les droits de l'Homme
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?
La dispute entre la Chine et le Japon n'est pas finie
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...