100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.10.2010 13h09
Les terres rares « ne seront pas un instrument de marchandage »

La Chine a annocé jeudi qu'elle n'utiliserait pas les terres rares comme un « outil de marchandage » diplomatique, en réponse aux contestations contre sa gestion de ces métaux rares.

Elle a également dit que les mesures prises pour restreindre l'exploitation, la production et l'exportation des terres rares sont en concordance avec les règles de l'Organisation Mondiale du Commerce.

Zhu Hongren, porte-parole du Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information, a dit lors d'une conférence de presse à Beijing que la Chine chercherait à coopérer au plan international pour résoudre les récentes disputes sur les terres rares.

« La Chine n'utilisera pas les terres rares comme un instrument de marchandage », a-t-il dit. « Bien au contraire, nous souhaitons coopérer avec les autres pays sur l'utilisation des terres rares, sur la base de résultats gagnant-gagnant et protéger conjointement ces ressources non renouvelables ».

La Chine a réduit ses quotas d'exportation de terres rares, vitales pour la production de toute une série de produits de haute technologie, car ses réserves sont en forte baisse, en partie du fait de la contrebande.

Certains articles de presse avaient précédemment laissé entendre qu'il y aurait encore des réductions supplémentaires de quotas l'année prochaine, mais le Ministère a démenti ces informations.

M. Zhu a expliqué que les restrictions imposées par la Chine aux exportations de terres rares visaient à assurer un développement à long terme.

Il a fait ces remarques après que la Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton ait déclaré mercredi que toute clarification de la Chine sur sa position sur les terres rares serait la bienvenue et ait encouragé les pays affectés par cette décision à chercher des « approvisionnements supplémentaires ».

Lors des derniers mois passés, en effet, certains pays, comme le Japon, ont exprimé leurs craintes que la Chine ne réduise encore ses exportations l'année prochaine.

De leur côté, les Etats-Unis et l'Union Européenne ont déclaré un peu plus tôt cette semaine qu'ils cherchaient à obtenir des solutions. Ce sujet devrait être discuté lors du sommet du G20, qui se tiendra le mois prochain en Corée du Sud.

Les métaux de terres rares sont composés de 17 éléments, et sont vitaux pour la production de certains produits de haute technologie, comme les lasers, les missiles, les ordinateurs et les superconducteurs.

La Chine détient 36% des réserves mondiales de terres rares, mais elle en assure 97% de la production mondiale, signe d'une évidente sur-exploitation, d'après les analystes.

Les Etats-Unis détiennent 13% des réserves mondiales, et la Russie 19%, mais ils en ont arrêté la production, puisqu'ils peuvent importer ces minéraux de Chine à bas prix tout en protégeant leurs propres stocks et leur environnement, disent encore les analystes.

Dans le même temps, le Japon a importé de grandes quantités de ces minéraux de Chine et en a mis une certaine quantité en réserve, en prévision des « jours difficiles ».

D'après M. Zhu, la sur-exploitation de ces métaux par la Chine a créé de nombreux problèmes environnementaux, ce qui justifie les mesures de contrôle du pays sur leur production et leur exportation.

Le Ministère du Commerce a indiqué que les réserves de la Chine en terres rares lourdes et moyennes pourraient être épuisées d'ici quinze à vingt ans au rythme actuel de production, ce qui pourrait alors contraindre la Chine à importer les quantités dont elle aura besoin.

De son côté, le Ministère des Affaires Etrangères a déclaré mardi que la gestion de ses propres réserves était un droit légitime de la Chine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois sur les travaux majeurs pour le dernier trimestre 2010
Barrage des Trois Gorges : la production est en passe de dépasser les 80 milliards de KWh l'année prochaine
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire
Pourquoi la Banque centrale augmente t-elle résolument son taux d'intérêt ?
Les Etats-Unis reculent dans leur dispute monétaire avec la Chine