100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.11.2010 13h15
La Chine appelle les membres du G20 à travailler à une reprise économique pérenne

La Chine a appelé, lundi 8 novembre, les membres du G20 à oeuvrer ensemble pour rétablir la confiance de marché et consolider la reprise de l'économie internationale.

Lors d'une conférence de presse lundi à Beijing, le ministre assistant des Affaires étrangères, Liu Zhenmin, a fait cette remarque en annonçant les prochaines visites à l'étranger du président chinois Hu Jintao.

Du 11 au 14 novembre, Hu Jintao assistera au 5e Sommet du G20 à Séoul, capitale de la République de Corée, et au 18e Sommet de l'APEC (Forum de coopération économique Asie-Pacifique) à Yokohama au Japon.

Selon Liu Zhenmin, les participants vont aborder les questions relatives à la situation économique, au cadre de travail pour une croissance économique solide, durable et équilibrée, à la réforme des institutions financières internationales, ainsi qu'au développement, à la surveillance financière et au commerce international.

Liu Zhenmin a fait savoir que la Chine était prête à intensifier sa coopération avec les autres Etats membres du G20, afin de promouvoir la réforme des institutions financières internationales, renforcer la supervision sur le marché international financier et augmenter le poids des marchés émergeants et des pays en développement dans ces institutions.

La Chine espère que les membres du G20 pourront faire des efforts conjoints pour combattre le protectionnisme et garantir un résultat global et équilibré des négociations du cycle de Doha de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
Entretien entre les présidents chinois et portugais
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine