Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.12.2010 08h24
Le gouvernement chinois envisage de réduire les impôts pour les revenus petits et moyens

Le gouvernement central réfléchit à un plan destiné à alleger le fardeau des impôts sur le revenu, en particulier pour les revenus petits et moyens.

Ce plan, dont il se dit que ce sera la plus grande réforme depuis que l'actuel schéma a pris forme en 1994, réduira le montant des impôts et simplifiera le schéma de l'impôt progressif qui comprend actuellement neuf tranches, a dit le 12 décembre au Legal Evening News de Beijing Yang Zhizhong, membre d'un groupe de réflexion gouvernemental, l'Académie Chinoise des Sciences Sociales.

Mais il a refusé de dire à combien exactement la réduction se monterait et combien de tranches le nouveau schéma contiendrait.

L'Economic Observer News a de son côté cité un fonctionnaire des impôts sur le revenu ayant dit que le nouveau plan pourrait entrer en application dès l'année prochaine, quand la Chine élargira l'ampleur des niveaux de revenu sans pour autant relever le seuil actuel des impôts.

Ces mesures devraient réduire le fardeau de l'impôt sur le revenu dans tout le pays de plusieurs milliards de Yuans.

Ce fonctionnaire a dit avoir conseillé de relever le premier niveau des revenus taxables, sujet à impôt de 5%, de 500 à 2 000 Yuans, et le deuxième niveau de 10% de 2 000 à 20 000 Yuans.

« De cette manière, la plupart des gens à revenus faibles et moyens seront couverts par les deux premières tranches », a-t-il dit.

« La plupart des pays ont environ quatre ou cinq tranches d'impôt sur le revenu, et neuf, c'est manifestement trop pour la Chine », a-t-il ajouté.

Selon le schéma proposé, l'impôt sur le revenu pour les personnes gagnant 3 800 Yuans par mois après déduction des frais de protection sociale seront réduits de 155 Yuans à 0, tandis que pour ceux qui gagnent 6 800 Yuans, il passera de 595 Yuans à 240 Yuans.

Le gouvernement travaille aussi sur une réforme à long terme dans lequel le montant de l'impôt sur le revenu dépendra du nombre de personnes qu'un salaire fait vivre.

« Mais cet objectif pourrait ne pas être atteint dans les cinq prochaines années parce que le Bureau des Impôts aura des difficultés à collecter des informations sur la situation matrimoniale d'une famille et leurs comptes en banque », a dit ce fonctionnaire.

Certains responsables avaient précédemment insisté sur le rehaussement du seuil d'imposition, qui est de 2 000 Yuans à l'heure actuelle. Mais leur proposition avait été refusée, car l'effet en avait été considéré comme limité.

Les efforts les plus récents remontent à mars 2008 quand le gouvernement avait réajusté l'impôt sur le revenu pour essayer de combler le fossé entre les riches et les pauvres, en relevant le seuil d'imposition de 1 600 Yuans à 2 000 Yuans.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Editorial du «Quotidien du peuple»: inauguration du 12e plan quinquennal
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)